Marchés français ouverture 7 h 54 min
  • Dow Jones

    34 022,04
    -461,68 (-1,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 254,05
    -283,64 (-1,83 %)
     
  • Nikkei 225

    27 935,62
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    23 658,92
    +183,66 (+0,78 %)
     
  • BTC-EUR

    50 395,93
    -203,41 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,71
    -26,37 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 513,04
    -53,96 (-1,18 %)
     

Le député anglais David Amess poignardé à mort : l'attaque était préméditée

·1 min de lecture

Plusieurs heures après que le député conservateur David Amess a été poignardé à mort à Leigh-on-Sea (Essex), la police britannique a finalement qualifié le meurtre d'acte terroriste. "Les premiers éléments de l'enquête ont révélé une motivation potentielle liée à l'extrémisme islamiste", a indiqué un communiqué dans la nuit de vendredi à samedi. L'auteur du crime, arrêté immédiatement après les faits, est âgé de 25 ans et serait d'origine somalienne. Sa famille se serait établie dans la circonscription d'Amess dans les années 1990.

S'il n'était pas fiché, il partagerait, selon The Guardian, les mêmes données qu'un individu ayant récemment suivi un programme de déradicalisation. L'assassinat aurait été préparé puisque le jeune homme avait pris rendez-vous avec David Amess, qui assurait vendredi une permanence dans une église méthodiste. Il aurait patiemment attendu son tour avant de lui ­infliger 17 coups de couteau. Samedi, les hommes de la direction antiterroriste, à qui l'enquête a été confiée, ont mené des perquisitions dans deux maisons de la région londonienne.

Des hommages et un débat

Partout au Royaume-Uni, des hommages ont été rendus à David Amess. De nombreux parlementaires ont loué la dévotion et la gentillesse de ce père de cinq enfants âgé de 69 ans. En signe d'unité, le Premier ministre conservateur Boris Johnson et le chef de l'opposition travailliste, Keir Starmer, ont déposé ensemble hier matin des gerbes de fleurs sur les lieux du drame. Amess siégeait à la c...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles