La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 451,02
    -1 203,57 (-3,69 %)
     
  • Nasdaq

    11 426,66
    -557,87 (-4,65 %)
     
  • Nikkei 225

    26 911,20
    +251,45 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0473
    -0,0082 (-0,78 %)
     
  • HANG SENG

    20 644,28
    +41,76 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    27 973,65
    -1 068,49 (-3,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    655,65
    -15,03 (-2,24 %)
     
  • S&P 500

    3 921,95
    -166,90 (-4,08 %)
     

Dépréciation de l’euro face au dollar : aubaine ou danger ?

Alors qu’il culminait à 1,23 dollar le 6 janvier 2021, l’euro s’est logiquement déprécié depuis plus d’un an. D’abord à 1,17 dollar en mars 2021, avant de remonter à 1,22 en mai-juin, pour finalement se déprécier vers les 1,12 à mi-novembre et enfin s’effondrer autour des 1,05 dollar depuis le 28 avril 2022. Où sont donc les économistes bien-pensants et par là même majoritaires qui, il y a encore quelques mois, soutenaient mordicus que le dollar devait s’effondrer durablement face à l’euro ? Les plus “courageux” d’entre eux n’hésitaient d’ailleurs pas à fixer des objectifs entre 1,20 et 1,30 dollar pour un euro. Fichtre ! A l’époque, avec notre prévision d’un euro/dollar qui devait inévitablement revenir vers les 1,05 dollar courant 2022, nous faisions sourire. Et pourtant…

Bien loin de nous enorgueillir de ce succès (nous tenons d’ailleurs à remercier les nombreuses personnes qui nous ont envoyé des messages de félicitation), nous tenons simplement à rappeler qu’à l’instar de toutes nos prévisions, celle de l’euro/dollar n’est pas sortie d’un chapeau. Et pour cause : nous établissons toutes nos anticipations uniquement sur la base des fondamentaux économiques et financiers.

Ainsi, la baisse de l’euro sous les 1,10 dollar est justifiée et ne fait que valider la réalité des écarts économiques et financiers entre les Etats-Unis et la zone euro.

Avant de détailler les causes conjoncturelles de cette dépréciation, rappelons que le dollar est structurellement plus fort que l’euro, dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'arnaque aux "bitumeurs irlandais" est de retour dans ce département
“Les planètes s’alignent en faveur du dollar américain, attention au retour de la guerre des devises"
La cargaison de café pour Nespresso cachait 500 kilos de cocaïne
Elle se casse la jambe en Allemagne, cette retraitée française reçoit une facture de 8.000 euros
Éric Zemmour de nouveau au tribunal à cause de son clip de campagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles