Publicité
La bourse ferme dans 2 h 11 min
  • CAC 40

    7 629,88
    -41,46 (-0,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,44
    -40,29 (-0,81 %)
     
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0692
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    2 375,60
    +6,60 (+0,28 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 663,18
    -1 712,80 (-2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 339,89
    -20,44 (-1,50 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,55
    +0,26 (+0,32 %)
     
  • DAX

    18 159,85
    -94,33 (-0,52 %)
     
  • FTSE 100

    8 231,00
    -41,46 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2641
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Elle dépense 146 000 euros dans une opération de chirurgie esthétique d'un nouveau genre, le résultat est perturbant

Theresia Fischer, une top model allemande, est ravie de montrer le résultat de sa dernière chirurgie esthétique à ses fans sur son compte Instagram. Il faut dire qu'elle a dépensé pas moins de 146 000 euros dans cette opération au résultat étonnant. Car il ne s'agit pas de lèvres refaites ou d'un agrandissement de la poitrine, particulièrement populaires chez les adeptes de chirurgie esthétique, mais bien d'un allongement osseux au niveau des jambes. Connue depuis sa participation à l'émission Germany's Next Top Model, la jeune femme est passée de 1m70 à 1m84 grâce à une opération aussi coûteuse que douloureuse.

Comme l'explique le Parisien, les allongements osseux se font en coupant l'os du fémur ou du tibia, en insérant une tige métallique télescopique qui grandit d'un millimètre par jour dans l'os, puis en attendant que l'os se reforme autour. Après avoir attendu 140 jours, Theresia Fischer s'est donc retrouvée 14cm plus grande grâce à une opération de plus en plus connue, et généralement plus populaire en Asie du sud-est et notamment en Corée. Interrogée par le Parisien, la présidente de la Société française des chirurgiens esthétiques plasticiens, Catherine Bergeret-Galley a souligné la dangerosité de cette opération qui, à la base, a un but réparateur et non esthétique.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Theresia (@theresiafischer)

Des jambes de 116

(...)

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Closermag.fr

Deux enfants disparus retrouvés morts à des endroits différents mais avec une troublante similitude
Disparition de Delphine Jubillar : "Elle avait honte de...", ce que son amant a expliqué aux enquêteurs
Disparition de Karine Esquivillon en Vendée : "Tout prouve que...", sa fille sort du silence 
TÉMOIGNAGE À 62 ans, j'ai trouvé l'amour dans les bras de mon infirmière de 34 ans
Accro aux séances d'UV, elle remarque un détail perturbant sur son visage qui va tout changer