Marchés français ouverture 8 h 5 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1614
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    53 400,48
    +361,83 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Dépakine : mis en examen pour homicide involontaire, Sanofi voit ses demandes rejetées

·1 min de lecture

Revers judiciaire pour Sanofi. Dans l'affaire de la Dépakine, le géant de la santé, qui contestait la validité d'un rapport d'experts et sa mise en examen notamment pour "homicides involontaires" , a vu ses demandes rejetées, de source judiciaire. Accusé par des familles de victimes d'avoir tardé à informer des risques pour le foetus à prendre ce traitement antiépileptique pendant la grossesse, Sanofi avait été mis en examen en 2020 pour "tromperie aggravée", "blessures involontaires" puis "homicides involontaires".

Le 9 juin, devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris, Sanofi avait demandé l'annulation des poursuites et d'un rapport d'expertise de janvier 2020 qui concluait, entre autres, que l'information aux médecins et aux patients avait été, entre 1986 et 2016, tardive et minimaliste. Les requêtes ont été rejetées, selon la source judiciaire. "Sanofi regrette que la chambre de l’instruction n’ait pas pris en compte les arguments relatifs aux irrégularités de la procédure et à l’impartialité de l’un des experts judiciaires", a réagi le laboratoire dans un message transmis à l'AFP, disant étudier "les recours susceptibles d’être engagés à l’encontre de cette décision."

>> Lire aussi - Dépakine : la justice annule une lourde indemnité de Sanofi en faveur d’une famille

"Sanofi a fait preuve de transparence, a alerté les Autorités de santé et a sollicité à plusieurs reprises des modifications des documents d’information de la Dépakine, à destination des patients (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nucléaire : EDF fait une offre à la Pologne pour des réacteurs
Cinéma : une actrice russe tourne à bord de l'ISS le premier film en orbite de l’Histoire
Seb, Samsung, Philipps... les meilleures marques pour l'équipement de la maison
Var : la CPAM lui reproche ses tenues excentriques et la menace de licenciement
Encore une lourde perte annuelle pour EasyJet

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles