La bourse ferme dans 5 h 49 min
  • CAC 40

    7 047,38
    -34,63 (-0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 137,60
    -21,03 (-0,51 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0833
    -0,0024 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 919,90
    -19,30 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    21 158,01
    -508,17 (-2,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    519,39
    -18,48 (-3,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,72
    -1,18 (-1,51 %)
     
  • DAX

    15 038,02
    -88,06 (-0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 731,29
    -53,58 (-0,69 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2316
    -0,0038 (-0,30 %)
     

Démission de Caroline Cayeux: une déclaration de patrimoine jugée "sous-évaluée"

BENOIT TESSIER

La ministre des Collectivités territoriales Caroline Cayeux démissionne en raison d'une déclaration de patrimoine "sous-évaluée".

La ministre déléguée en charge des Collectivités territoriales Caroline Cayeux a annoncé démissionner de ses fonctions en raison de sa déclaration de patrimoine jugée "sous-évaluée", dans un communiqué publié lundi sur Twitter. "Suite à ma déclaration de patrimoine, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique m'a indiqué qu'elle l'estimait sous-évaluée", a-t-elle précisé.

"Ne pas gêner l'action du gouvernement"

"J'ai donc bien évidemment tenu compte de ses observations et me suis alignée sur ses évaluations dans un courrier en date du 21 novembre. En dépit de cela, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique persiste à mettre en doute ma sincérité", écrit-elle. "Dans ce contexte, il m'a semblé préférable de démissionner afin de ne pas gêner l'action du gouvernement", ajoute-t-elle.

Selon les informations de leparisien.fr, la ministre a été contrainte de remettre sa démission au chef de l’État, lors d’un entretien téléphonique, ce dimanche soir, après l’avoir fait de visu auprès d’Élisabeth Borne. Le communiqué est tombé ce lundi indiquant que le président Emmanuel Macron a mis fin à ses fonctions, « sur sa demande ». L’Elysée précise que ses attributions sont reprises par sa collègue chargée de la Ruralité Dominique Faure.

Une seconde polémique fatale

L’ancienne maire de Beauvais n’aura pas réussi à faire oublier par son action, comme elle le souhaitait, ses propos tenus mi-juillet. Interrogée par Public Sénat sur son engagement contre le mariage pour tous, elle l’avait qualifié de « caprice » et d’« ouverture de droit irrespectueuse de la nature et insensée », en assurant plus que maladroitement avoir « beaucoup d’amis parmi ces gens-là » (sic).

Ces propos avaient provoqué la colère d’une partie du gouvernement et de la majorité. Mise au ban par certains, elle n’avait cependant pas démissionné, bien que, selon les informations du Parisien, elle ait songé à le faire. Sa démission aura eu finalement lieu, à retardement et pour d’autres rai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi