La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 068,59
    -125,57 (-1,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 229,56
    -70,05 (-1,63 %)
     
  • Dow Jones

    34 265,37
    -450,02 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,1348
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 831,10
    -11,50 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    33 771,94
    -4 063,23 (-10,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    897,93
    +655,25 (+270,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,87
    -0,68 (-0,79 %)
     
  • DAX

    15 603,88
    -308,45 (-1,94 %)
     
  • FTSE 100

    7 494,13
    -90,88 (-1,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 768,92
    -385,10 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 397,94
    -84,79 (-1,89 %)
     
  • Nikkei 225

    27 522,26
    -250,67 (-0,90 %)
     
  • HANG SENG

    24 965,55
    +13,20 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,3556
    -0,0044 (-0,32 %)
     

Démantèlement de REvil : la Russie arrête 14 hackers et confisque plusieurs millions d’euros de biens

·1 min de lecture

Le FSB, le service fédéral de sécurité de la fédération de Russie, annonce avoir démantelé le groupe de hackers REvil sur demande des États-Unis. Après des mois de rebondissements, REvil est-il hors d’état de nuire ?

REvil est-il définitivement fini ? Depuis plusieurs mois, le célèbre gang de cybercriminels connaît de nombreux rebondissements. Il a d’abord disparu pendant deux mois, a fait son retour à la surprise générale, puis a de nouveau été mis hors-ligne par le FBI. Deux de ses membres suspectés ont ensuite été arrêtés en Roumanie par Europol et Eurojust, accentuant l’impression que les autorités du monde entier voulaient sa peau. Il faut dire que depuis plusieurs années, REVil s’est imposé comme un des gangs de hackers les plus dangereux sur la planète. Il est a l’origine de nombreux piratages d’ampleur comme celui de JBS, géant de l’agroalimentaire ou celui de Kaseya, qui lui a permis d’infecter les réseaux de 1500 entreprises. En avril, REVil avait aussi fait du chantage à Apple en menaçant de diffuser des documents sur ses futurs produits.

Cette fois-ci, REvil est peut-être définitivement hors d’état de nuire. Le service fédéral de sécurité de la fédération de Russie annonce dans un communiqué de presse avoir démantelé le groupe. Une vidéo de l’opération a même été publiée en ligne.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles