Marchés français ouverture 30 min
  • Dow Jones

    33 874,24
    -71,34 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 271,73
    +18,46 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    28 875,23
    +0,34 (+0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,1936
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 880,22
    +63,15 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    27 525,71
    -1 320,26 (-4,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    792,11
    -18,08 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 241,84
    -4,60 (-0,11 %)
     

La dégringolade de Mélenchon: comment le républicain de gauche s’est mué en gauchiste

·2 min de lecture

EDITO - Auparavant reconnu pour son talent, la puissance Mélenchon s’est amoindrie, le charme ne fonctionne plus; le républicain de gauche s’est mué en gauchiste.

C’était il y a quatre ans seulement, avant et pendant la campagne présidentielle 2017. La cohorte des observateurs, journalistes, éditorialistes, spécialistes de la chose politique et, beaucoup plus important, des millions de Français, saluaient, d’accord ou pas avec lui, le talent de . Orateur d’exception dans la veine de Jaurès et de Mitterrand - rien que ça-, capable d’expliquer en quoi ses propositions se rattachaient aux principaux épisodes, aux grands courants, de notre histoire nationale, n’hésitant jamais à se référer aux philosophes sans pour autant verser dans quelque forme que ce soit de cuistrerie. Mélenchon nous réconciliait avec la politique.

Tout s’est détraqué: la puissance Mélenchon s’est amoindrie; le charme Mélenchon ne fonctionne plus. Les sondages, l’un après l’autre, ne cessent de le signifier. Près de 19% au premier tour de l’élection présidentielle 2017 et, , jamais davantage, dans les études d’opinion portant sur les intentions de vote au premier tour 2022.

Que s’est-il passé qui puisse expliquer cette déroute annoncée?

Destruction de l'intérieur

Sans doute suffit-il de regarder, d’écouter, de lire Mélenchon pour comprendre, en partie au moins. Jusque ces dernières années, son parcours fut plutôt linéaire, déchiffrable: un républicain de gauche, un laïque de (très) stricte obédience, un "bouffeur de curé" selon l’expression consacrée, un adorateur de François Mitterrand, déchaîné, pour de bonnes et de mauvaises raisons, contre "son" parti, le et qui s’en est donc allé, qui a rompu, pour mettre sur pied sa propre "boutique". Une démarche à la fois cohérente et courageuse. Mais le Mélenchon d’aujourd’hui ne partage plus grand chose avec le Mélenchon "d’origine": le républicain de gauche s’est mué en gauchiste, parfois exalté et, fréquemment incompréhensible (empêtré dans un vocabulaire incompréhensible à propos de l’écologie par exemple), défaut rédhibitoire en politique puisqu’il fait fuir les électeurs.

Dénonciation d’une police systématiq[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles