La bourse ferme dans 1 h 52 min
  • CAC 40

    6 616,21
    -14,94 (-0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 113,10
    -9,33 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    34 318,37
    +121,55 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,1966
    +0,0031 (+0,26 %)
     
  • Gold future

    1 789,00
    +12,30 (+0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    27 583,12
    -1 032,38 (-3,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    792,19
    -50,46 (-5,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,60
    +0,30 (+0,41 %)
     
  • DAX

    15 569,66
    -19,57 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,94
    +22,97 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    14 388,06
    +18,35 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 272,91
    +6,42 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3914
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Les défis qui attendent la nouvelle patronne d'IBM

·1 min de lecture

Le géant américain de l’informatique n’a pas le choix. Après une chute de de près de 3,5 milliards de dollars par rapport à l’année précédente, IBM ne peut que poursuivre sa transformation s’il ne veut pas tomber dans le clan des industriels du passé. Centenaire, mais toujours résolument tourné vers l’avenir, donc, même s’il faut en passer par un «ajustement» de ses ressources internes, avec, pour la filiale française, le départ prévu d’un quart des effectifs.

Pour Béatrice Kosowski, à la tête d’IBM France depuis à peine six mois, la feuille de route est bien remplie : non seulement elle prend en charge une entreprise en pleine restructuration, avec le transfert des activités commerciales dans une société distincte, mais elle est en plus confrontée aux urgences de la crise sanitaire. Le tout sans perdre de vue les chantiers de plus long terme comme le cloud hybride, le déploiement de l’intelligence artificielle ou encore l’informatique quantique ! Un contexte commercial et social particulièrement sensible, que cette adepte du leadership positif ne cherche pas à éluder, tout en rappelant avec conviction ses priorités : conforter la relation d’IBM avec ses clients et accroître la compétitivité du groupe.

Capital : Votre prise de fonction intervient à un moment très délicat dans l’histoire de l’entreprise. Comment le vivez-vous ?

Béatrice Kosowski : En près de vingt-cinq ans de carrière chez IBM, j’ai été amenée à vivre des situations enthousiasmantes et d’autres plus difficiles. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Eau de source en brique : la Compagnie des Pyrénées se lance dans un pari audacieux
La valeur marchande de Kylian Mbappé dégringole
Les départements qui ont perdu le plus d’agences bancaires en dix ans
Des bars restaurants touchés par des incendies en Corse, la piste criminelle privilégiée
Impôts des multinationales : "aucun détail qui fâche n'a encore été résolu” !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles