Marchés français ouverture 7 h 24 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1913
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 797,95
    -491,96 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Le déficit du système de retraite français revu en forte baisse en 2020

·1 min de lecture
Le déficit global du système de retraite français s'est établi à 13 milliards d'euros en 2020 contre 25,4 milliards prévus fin novembre

Le déficit global du système de retraite français s'est établi à 13 milliards d'euros en 2020, selon un rapport du Conseil d'orientation des retraites consulté mardi par l'AFP, contre 25,4 milliards prévus fin novembre, et devrait être inférieur à 10 milliards cette année.

Le trou n'était finalement pas si profond. Après ses premières projections alarmistes de juillet (-29,4 milliards), puis de novembre (-25,4 milliards), le COR a finalement revu le déficit de l'ensemble des régimes de retraites en baisse de moitié.

Le "besoin de financement" du système a ainsi été "de l'ordre de 18 milliards" grâce à une "contraction moins forte que prévu" du PIB (-8,2%).

Une fois retranché le versement "exceptionnel" de 5 milliards du fonds de réserve des retraites, au titre d'une vieille "soulte" du régime des électriciens et gaziers, "le déficit s'est élevé à 13 milliards".

L'effet devrait se prolonger en 2021, avec un déficit projeté entre 0,3% et 0,4% du PIB, soit entre 7 et 10 milliards d'euros.

Cela prend aussi en compte "la baisse des dépenses liées à la surmortalité due à la crise sanitaire".

gbh/lum/spi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles