Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 665,14
    +75,98 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    17 795,11
    +106,23 (+0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0727
    +0,0018 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 434,23
    -616,08 (-0,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,00
    -9,16 (-0,66 %)
     
  • S&P 500

    5 459,51
    +27,91 (+0,51 %)
     

Déficit public et inflation : la France toujours au top !

Javier Ghersi / Getty Images

Les statistiques d'activité, d'inflation et de déficit public viennent de sortir en France et la sanction est claire : l’économie hexagonale est proche de la stagnation, voire de la récession, l’inflation y est l’une des plus fortes de la zone euro et le déficit de l’Etat a atteint un nouveau record historique. Certes, comme nous le pressentions, en dépit de l’effondrement de tous ses indicateurs avancés qui laissaient anticiper une baisse d’environ 0,4% du PIB français au troisième trimestre 2023, ce dernier a finalement augmenté de 0,1%. Une évolution qui n’est évidemment pas mirobolante mais qui tranche avec la réalité intrinsèque de l’économie nationale. Et pour cause : les indices des directeurs d’achat sont en récession depuis cinq mois, l’indice Insee du climat des affaires a fortement régressé depuis trois mois et est aussi dernièrement tombé en zone de récession, l’indice Insee de confiance des ménages est proche de ses planchers historiques, les faillites d’entreprises ont explosé, le chômage augmente...

Mais rien n’y fait, l’Insee continue d’annoncer une hausse du PIB. Encore plus fort, alors que l’indice Insee d’opportunités d’achat est quasiment sur ses plus bas historiques, la consommation des ménages aurait augmenté de 0,7% au troisième trimestre 2023. Etonnant non ? Cependant, comme tout bon tour de magie, celui de l’Insee s’explique très bien par un petit commentaire du même institut qui nous annonce tout simplement que sa méthodologie de mesure de la consommation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Etats-Unis : Uber et Lyft devront restituer 328 millions de dollars à des chauffeurs lésés
Etats-Unis : Uber et Lyft devront restituer 328 millions de dollars à des chauffeurs lésés
Tempête Ciaran : le monde agricole est le grand perdant de la météo
Tempête Ciaran : le monde agricole est le grand perdant de la météo
Déficit public et inflation : la France toujours au top !