Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,2929 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    63 537,39
    +230,28 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,22
    -22,88 (-1,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2738
    +0,0040 (+0,3146 %)
     

Déficit : l’État cherche à faire des économies chez les fonctionnaires

Le ministre de la Fonction publique compte présenter sa réforme de la fonction publique à l'automne.  - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA
Le ministre de la Fonction publique compte présenter sa réforme de la fonction publique à l'automne. - Credit:Abdullah Firas / Abdullah Firas/ABACA

Pour maintenir sa stratégie de réduction du déficit public, que Bercy qualifie d'« ambitieuse mais crédible », le gouvernement cherche à faire des économies tous azimuts. Et prévoit de s'attaquer à un mastodonte de la dépense publique : la fonction publique. En France, avec un travailleur sur cinq (21 %) travaillant pour l'État, la masse salariale publique s'élevait en 2022 à 327,7 milliards d'euros, en y incluant les cotisations sociales.

Cela représente 21,4 % de la dépense publique et 12,4 % du PIB. Ce taux est l'un des plus élevés d'Europe. Parmi nos voisins, seul le Danemark fait mieux avec 28 % de sa population active qui travaille pour l'État et 13,7 % du PIB consacré à la masse salariale publique. L'Allemagne, de son côté, y consacre entre 7 % et 8 % de son PIB, quand la moyenne européenne se situe à 10,1 %, selon les chiffres d'Eurostat publiés par le site de référence des finances publiques, Fipeco. Il faut toutefois noter qu'outre-Rhin « les hôpitaux sont presque tous hors de ce champ bien qu'ils soient largement financés par des dépenses publiques », précise François Ecalle dans une note consacrée à la masse salariale publique sur son site Fipeco.

« Lever le tabou »

Alors que l'exécutif a annoncé, mercredi, que 10 milliards d'économies supplémentaires seraient nécessaires pour maintenir les prévisions de réduction du déficit en 2024, la question est sur toutes les lèvres : y a-t-il trop de fonctionnaires ? Stanislas Guerini, le ministre de la Tran [...] Lire la suite