Marchés français ouverture 3 h 8 min

Le déficit commercial français se réduit un peu grâce à l'industrie, une première depuis 2015

1 / 2

Le déficit commercial français se réduit un peu grâce à l'industrie, une première depuis 2015

Le déficit commercial de la France s'est réduit de 3,9 milliards d'euros à 58,9 milliards d'euros en 2019 grâce à un meilleur solde manufacturier, ont rapporté vendredi les douanes.

L'année 2019 "se caractérise par le dynamisme des exportations de produits aéronautiques, pharmaceutiques et de parfums qui surpasse la hausse des achats à l'étranger d'automobiles et de machines", selon un communiqué.

"Malgré les vents contraires (taxes américaines sur l'acier, l'aluminium et le vin), nous avons un déficit commercial en repli. C'est la première fois depuis 2015 que ce solde s'améliore", s'est réjoui le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne, en charge du commerce extérieur. 

Globalement, si la croissance des exportations françaises diminue (à +3,3%, contre +3,9% en 2018), celle des importations ralentit plus fortement (à +2,2% en 2019, contre +4,3% en 2018). Les exportations commerciales de la France atteignent 508 milliards d'euros en 2019, pour des importations représentant 566,9 milliards d'euros. On notera que sans les exportations de matériel militaire, le solde commercial passerait de 58,9 à 78,9 milliards d'euros. 

Par grandes familles de produits, le solde commercial des produits agricoles se renforce pour s'élever à 1,3 milliard d'euros. De son côté, le déficit des produits énergétiques se contracte grâce à la baisse des cours du pétrole pour passer à -44,8 milliards d'euros. Après plusieurs années de creusement, le...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi