La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 180,30
    -202,98 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Défense : le programme Blast sélectionne 20 projets de start-up innovantes

·1 min de lecture

Top départ pour le programme Blast. Une capsule volante pour les déplacements urbains, une voile pour désorbiter des satellites ou un détecteur de fuite de gaz par infrarouge : Blast, le programme français d'accélération de start-up dans les domaines de l'aéronautique, du spatial et de la défense, a sélectionné mercredi 20 premiers projets. Réunissant l'accélérateur de jeunes pousses Starburst, l'Office national d'études et de recherches aérospatiales (Onera), l’École polytechnique et la SATT Paris-Saclay, Blast a pour ambition d'accompagner des projets à fort contenu technologique dans ces trois secteurs où les barrières à l'entrée sont fortes et les cycles de développement longs et complexes.

Sur 50 projets présentés, Starburst en a sélectionné un peu moins de la moitié : 5 dans l'aéronautique, 7 dans le spatial et 8 dans la défense. Parmi les 12 start-up et huit programmes de recherche sélectionnés figure ainsi Caps, une petite société qui a développé pour 100.000 euros un prototype de capsule volante individuelle équipée de six rotors qui se déplacera de façon autonome sur des trajets prédéterminés au-dessus d'agglomérations congestionnées. La start-up ambitionne de lever quatre millions d'euros pour développer un second prototype en vue d'une certification.

Dans la défense, Starburst a par exemple sélectionné la société Seaproven, qui développe un drone naval permettant le recueil de données océanographiques, ou un projet de recherche de l'Onera sur la détection de fuite de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Starlink : le service Internet d’Elon Musk disponible en septembre prochain dans le monde entier ?
Microsoft vient de rentrer dans un club très fermé
Pernod Ricard atteint son objectif de rentabilité grâce à la réouverture des bars
A court de cash, Laeticia Hallyday demande à étaler ses dettes
La grande première d’Amazon dans le Grand-Est

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles