La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 141,54
    -279,73 (-1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Les défaillances d'entreprises en France se sont accélérées fin 2022

Viacheslav Lakobchuk/Adobe Stock

Les défaillances d'entreprises en France ont fortement rebondi en 2022 et se sont accélérées au quatrième trimestre, selon une étude publiée lundi 17 janvier par le cabinet spécialisé Altares, qui s'attend à ce qu'elles dépassent en 2023 leur niveau d'avant la crise sanitaire. "Avec 42.500 procédures ouvertes sur 2022, le nombre de défaillances accuse une hausse exceptionnelle de près de 50% par rapport à 2021, un taux jamais observé auparavant", selon le communiqué d'Altares, qui recense l'ensemble des procédures enregistrées auprès des tribunaux de commerce. Au quatrième trimestre 2022, ce sont 12.256 procédures qui ont été ouvertes.

La Banque de France a rapporté de son côté début janvier un nombre de défaillances d'entreprises légèrement supérieur à 41.000 en 2022, mais qui contrairement à celui d'Altares ne tient pas compte des entreprises faisant l'objet d'une procédure de sauvegarde, qui étaient au nombre de 1.125 l'an dernier.

Altares constate que le niveau de défaillances atteint l'an dernier reste encore inférieur de 10.000 à celui de 2019. Durant la crise sanitaire, beaucoup d'entreprises ont été protégées, voire pour certaines maintenues artificiellement en vie grâce aux aides accordées par l'Etat. "Si le retour aux normes d'avant Covid s'amorce depuis un an, l'augmentation des défaillances s'accélère de manière alarmante pour les PME comptant entre 10 et 100 salariés, dont plus de 3.200 ont défailli en 2022, avec le tiers sur le seul quatrième trimestre", selon le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un nouveau record de temps passé sur les réseaux sociaux en 2022
Schneider Electric : les salariés appelés à faire grève pour trois jours
Bourse : “c’est bientôt la fin des hausses de taux de la Fed, mais gare à un enjeu important en février”
Une nouvelle compagnie ferroviaire arrive en France, voici ses premières destinations
Guichet aide à l'énergie : moins de 500 entreprises ont bénéficié du dispositif