La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 947,32
    +1 065,79 (+2,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Comment décrocher un job… grâce à son réseau ?

·2 min de lecture

En période de crise, les offres d’emploi sont plus rares. Pour espérer décrocher un emploi, mieux vaut attaquer le marché caché, c'est-à-dire les offres qui ne sont pas encore publiées, pour lesquelles il n’y a pas encore d’annonce. La preuve : une récente étude de Randstad affirme qu’en 2020, 2 recrutements sur 5 ont été réalisés ainsi, via le “marché invisible”. Ce qui correspond à 41% des recrutements, soit près de 2,9 millions des embauches sur l’année ! Autant dire qu’il serait dommage de vous en priver… Mais, pour cela, il faut faire fonctionner son réseau, qu’il soit humain ou social !

Pour comprendre comment cela fonctionne, il suffit de prendre un exemple : imaginons que vous soyez en poste et que votre assistante s’en aille. Quel serait votre premier réflexe ? Si vous réfléchissez bien, cela serait sans doute de demander à votre entourage : «Est-ce que tu connais une super assistante de direction, quelqu’un en qui je puisse avoir confiance ? Est-ce que tu connais quelqu’un à me recommander ?» Et ce n’est que dans deuxième temps que vous feriez paraître une offre d’emploi. C’est pour cela que l’on dit que lorsque les offres d’emploi arrivent sur le marché et sont ouvertes à tous, il est déjà presque trop tard parce que les postes ont déjà été pourvus. C’est l’utilité du réseau, se dire : je vais chercher un job différemment en utilisant un autre moyen que la simple réponse aux annonces ou l’envoi de candidatures spontanées.

Mais pour que cela fonctionne, il y a quelques grands principes à respecter. On les retrouve dans l’excellent livre d’Hervé Bommelaer, «Trouvez le bon job grâce au réseau», dans lequel il nous dit : «Ne demandez jamais un job à votre réseau». Ce conseil peut surprendre mais en fait, ce que veut dire Hervé Bommelaer c’est : «Ne demandez jamais un job à votre réseau proche». Votre entourage, vos relations vous apprécient, vous aiment, veulent vous faire plaisir et donc vous trouver ce job, sauf qu’à l’heure actuelle, c’est déjà difficile de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Travail nomade : miser sur un équipement fiable et performant
Compte personnel de formation : un an après son lancement, que vaut l’application ?
Les fonctionnaires profiteront bien d’une complémentaire santé financée à 50% par l’employeur
Formation : déjà plus de 1.000 inscrits à notre salon sur le CPF, plus qu’un mois pour y participer !
Chômage partiel : l'indemnité des salariés de nouveau prolongée d'un mois