La bourse ferme dans 1 h 26 min
  • CAC 40

    6 364,71
    +76,38 (+1,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 995,76
    +43,31 (+1,10 %)
     
  • Dow Jones

    34 341,30
    +319,85 (+0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 840,10
    +16,10 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    41 819,00
    -240,99 (-0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 412,20
    +53,64 (+3,95 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,14
    +1,32 (+2,07 %)
     
  • DAX

    15 341,64
    +141,96 (+0,93 %)
     
  • FTSE 100

    7 023,29
    +59,96 (+0,86 %)
     
  • Nasdaq

    13 305,25
    +180,26 (+1,37 %)
     
  • S&P 500

    4 156,92
    +44,42 (+1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4109
    +0,0058 (+0,41 %)
     

Découvrez Tesla City, la méga usine du constructeur auto

·1 min de lecture

Il s’agit du plus grand site industriel en construction outre-Rhin et il aura été bâti en un temps record. Car, avec Elon Musk, les choses ne doivent pas traîner. En novembre 2019, le big boss de Tesla a annoncé qu’il allait ériger une Gigafactory à une trentaine de kilomètres au sud de Berlin, la quatrième après celles déjà installées au Nevada (batteries, depuis 2016), dans l’Etat de New York (panneaux solaires, 2017) et à Shanghai (automobiles, 2019). Et aujourd’hui, même en période de pandémie, le champion de la voiture électrique haut de gamme maintient que l’inauguration aura lieu l’été prochain comme initialement prévu. Le projet est pourtant hors norme: un investissement de l’ordre de 4 milliards d’euros, plus de 8.000 emplois et une production annuelle de quelque 500.000 véhicules, soit autant que l’ensemble des ventes de la marque l’an dernier, d’abord des Model Y, un SUV à 60.000 euros pièce, puis aussi des Model 3, une berline à 44.000 euros.

C’est peu dire que le chantier mené tambour battant bouscule l’industrie automobile allemande. D’abord parce qu’au pays de "Das Auto", les constructeurs ont beaucoup tardé à prendre le virage de l’électrique. Et aussi parce que la vitesse d’exécution de Tesla impressionne ses concurrents. Faisant fi des procédures qui auraient dû ralentir les travaux, l’américain a en effet pris un gros risque face à une administration réputée tatillonne et qui aurait pu le bloquer : il a travaillé avec des autorisations provisoires.

>> Notre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fin du signalement des contrôles routiers, un ancien gendarme fait scandale… le JT Auto
Tesla : des sénateurs dénoncent une “tendance incroyablement inquiétante” sur les problèmes de sécurité
Kia EV6 : à bord de ce crossover électrique, rival du Volkswagen ID4
Tesla : une cliente chinoise mécontente affole les réseaux sociaux
Peugeot a trouvé la parade pour contourner la pénurie de puces électroniques