La bourse ferme dans 5 h 49 min

Découvrez les secrets de l'extraordinaire ponctualité de l'aéroport de Tokyo

Les retards à répétition et les usagers exaspérés, très peu pour les Japonais. On se souvient qu'en mai 2018, une compagnie ferroviaire japonaise s'était platement excusée à cause d'un train parti 25 secondes... en avance ! La ponctualité est en effet une qualité scrupuleusement respectée dans les transports publics nippons. Comme le rapporte Ouest-France, selon le dernier classement de la ponctualité des aéroports dressé par le cabinet OAG, une société britannique, l’aéroport international Haneda est l’un des plus ponctuels au monde. À Tokyo, 85,62% des vols sont arrivés à l'heure en 2018 selon le cabinet. Ce chiffre fait de Haneda le plus ponctuel des aéroports accueillant plus de 30 millions de voyageurs par an.

L’entreprise qualifie un vol comme étant à l’heure quand il décolle ou atterrit dans un délai de 15 minutes après ses heures de décollage ou d’atterrissage annoncées. Face à ce taux de ponctualité remarquable de 85,62%, contre 77,1% que la moyenne des aéroports de taille comparable, CNN a décidé d'enquêter sur les raisons de ce succès japonais. Il y a ainsi avant tout la culture japonaise, qui place la ponctualité comme une vertu primordiale. Selon le quotidien britannique The Telegraph, "les enfants japonais sont sensibilisés à l’importance capitale de la ponctualité dès leur jeune âge, à l’école" et "beaucoup d’employés de bureau arrivent au travail très en avance pour éviter un retard potentiel".

>> Lire aussi - Quels sont les aéroports les plus ponctuels de France ?

Au-delà de cette éducation et de cette culture du respect des horaires, la chaîne de télévision d'information en continu américaine CNN a identifié des éléments plus techniques au succès de la ponctualité de l'aéroport japonais. Parmi eux : l'efficacité des bagagistes. En effet, afin d'atteindre une productivité optimale, la compagnie aérienne japonaise Japan Airlines a fixé des objectifs chiffrés à ses employés.

Des combinaisons robotisées pour les bagagistes

Selon CNN, ils ont dix minutes pour

(...) Cliquez ici pour voir la suite