La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 424,53
    -797,15 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Comment vos découverts sont devenus une mine d'or pour les banques

·1 min de lecture

Comme beaucoup, vous pensez que creuser un découvert va fâcher votre banquier ? C’est le contraire : ces incidents, que la moitié des Français déclarent avoir connus au moins une fois l’an passé, rapportent aux banques de juteuses commissions, comme le montre notre tableau, conçu avec Meilleurebanque.com.

Il y a tout d’abord les agios qui, malgré la baisse généralisée des taux d’intérêt, sont toujours au plafond : prévoyez 17% à La Banque postale ou 18,40% chez BNP Paribas. S’y ajoutent les commissions d’intervention, facturées pour faire passer un paiement sur un compte insuffisamment approvisionné. A l’exception de La Banque postale, la majorité des établissements traditionnels s’est calée sur le plafond autorisé de 8 euros par opération. Heureusement, le législateur a prévu un second plafond, mensuel, de 80 euros. Ce qui limite la casse en cas d’opérations successives. Quant à la lettre d’information, servant à demander de remettre le compte à flot, son tarif est libre, et sans limite de facturation dans le mois. Du pain bénit pour les banquiers, qui ponctionnent de 12,75 euros (LCL) à 20 euros par envoi (BNP Paribas et Hello bank!).

Selon notre tableau, les clients aux ardoises ponctuelles devront prévoir de 100 à 120 euros de frais annuels. Mais c’est plus de 1.000 euros qui seront soutirés aux clients aux découverts prononcés ! Si la plupart des banques traditionnelles se tiennent dans un mouchoir de poche, La Banque postale se distingue avec des frais moindres, variant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fiscalité des cryptos : les amendements qui seront débattus à l’Assemblée
Pourquoi les Français paient leurs lunettes plus cher, malgré le reste à charge zéro
Achat immobilier : prudence face à ces escrocs qui se font passer pour votre notaire
Frais bancaires : les virements à l'international, une opération souvent (très) onéreuse
Il gagne le pactole au casino… avant d’écoper d’une amende colossale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles