La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 318,56
    -64,79 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Déclaration de revenus : une ultime date limite ce mercredi 15 juin 2022

Un calendrier
Un calendrier

Dans les faits, cette ultime date limite ne concerne pas les contribuables mais bel et bien les professionnels qui remplissent la déclaration pour leurs clients. Il n'empêche. Indirectement, les foyers fiscaux qui délèguent le remplissage de leur déclaration de revenus à leur expert-comptable, avocat fiscaliste ou autre conseiller en gestion de patrimoine disposent d'un délai supplémentaire tant que ce professionnel peut se revendiquer « partenaire EDI » (échange de données informatisé) des impôts. Ces partenaires EDI transmettent directement vos informations à la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Comme l'a confirmé la DGFiP à MoneyVox, la date limite pour les déclarations validées via un partenaire EDI est fixée au mercredi 15 juin, inclus. Les foyers déléguant cette corvée annuelle à leur expert-comptable dispose donc d'un délai supplémentaire, puisque les dates limites s'échelonnaient du 24 mai au 8 juin pour l'ensemble des particuliers en fonction de leur département de résidence.

Déclarer en retard ? Sanction. Corriger en retard ? Un moindre mal

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : 85% des Français veulent les interdire, Bercy exige un « gros effort » des banques
- La plus ancienne plateforme française de crowdfunding va disparaître
- Société Générale : jusqu'à 140 euros offerts pour un compte en ligne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles