Publicité
Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 784,06
    -772,81 (-2,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0800
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 613,63
    -840,02 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 455,80
    -28,90 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Déclaration de revenus 2024 : cette réduction d’impôt que les parents ne doivent pas oublier

Westend61 / Getty Images

Votre enfant peut vous permettre d’obtenir une belle ristourne sur votre feuille d’impôt. Sachez que s’il est au collège, au lycée, ou qu’il suit des études supérieures, vous bénéficiez à ce titre d’une réduction d’impôt. Codifié à l’article 199 quater F du Code général des impôts (CGI), cet avantage fiscal est souvent oublié par les familles… Pourtant, il s’élève à 61 euros par enfant au collège, à 153 euros par enfant au lycée, et à 183 par enfant en études supérieures. A condition que votre enfant ait été dans une de ces trois catégories scolaires au 31 décembre 2023. Et que vous soyez fiscalement domicilié en France. Point important, l’avantage fiscal est également valable pour les parents divorcés. Si c’est votre cas et que votre enfant est en garde alternée, vous bénéficiez de la réduction d’impôt, mais son montant est divisé par deux.

Concrètement, pour profiter de cette ristourne fiscale, rien de plus simple. Il vous suffit d’indiquer le «nombre d’enfants à charge poursuivant leurs études» dans les cellules 7EA à 7EF de votre déclaration de revenus. Si votre enfant est en «résidence alternée», vous devez compléter les cellules 7EB à 7EG. Dans le cas où vous utiliseriez un formulaire papier, vous trouverez les cases à remplir dans le formulaire 2042 RICI (réductions et crédits d’impôt). Elles sont situées sur la page de garde du formulaire.

>> Notre service - Réalisez jusqu’à 300 euros d’économies par an grâce à notre comparateur de tarifs bancaires

Pour rappel, la campagne (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance vie : deux solutions ultra efficaces pour récupérer votre épargne sans payer d’impôt
Déclaration de revenus : cette information cruciale à indiquer pour ne pas payer la taxe d’habitation par erreur
Déclaration de revenus 2024 : les 6 erreurs fréquentes à absolument éviter
«17 000 euros en six ans !» : une compagnie d’assurance soupçonnée de prélèvements frauduleux
Scandale Indexia (ex-Sfam) : les assurés lésés reverront-ils leur argent ?