La bourse ferme dans 2 h 28 min
  • CAC 40

    6 118,05
    +70,74 (+1,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 565,80
    +26,92 (+0,76 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0542
    -0,0045 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    1 824,50
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 903,98
    -355,06 (-1,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    458,71
    -3,09 (-0,67 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,18
    +1,61 (+1,47 %)
     
  • DAX

    13 286,69
    +100,62 (+0,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 348,74
    +90,42 (+1,25 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2218
    -0,0052 (-0,43 %)
     

Déclaration impôts 2022 : la case à remplir pour payer 2.500 euros de moins

C’est une petite case, une toute petite case, pas forcément évidente à trouver sur le formulaire papier ou dans la déclaration en ligne. Mais, en la remplissant tout simplement, elle vous permet de réduire vos impôts de 2.500 euros. L’administration fiscale donne en effet un coup de pouce, sous la forme d’une réduction d’impôt, à celles et ceux qui vivent dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou dans un établissement de soins de longue durée (ex-USLD). Comme à celles et ceux qui participent aux frais d’hébergement de leurs proches. Cette réduction d’impôt s’applique aux frais de dépendance et d’hébergement réellement supportés dans l'année après déduction éventuelle des allocations versées, comme l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et l’allocation logement. Le montant de ces frais est donné chaque année, sous la forme d’une attestation, par la maison de retraite. La réduction d'impôt est égale à 25% des dépenses supportées, dans une limite annuelle de 10.000 euros par personne hébergée. La réduction d'impôt maximale s’élève donc à 2.500 euros par personne hébergée. Seul problème, mais de taille, il est bien difficile, surtout pour une personne âgée, de trouver la case à remplir sur sa déclaration fiscale. Dans la déclaration papier, les cases dites 7CD (pour la 1ère personne) et 7CE (pour la 2e personne) ne figure pas en effet sur la déclaration de base 2042 de Déclaration des revenus, mais sur l’imprimé 2042 dite RICI « Réductions d’impôt – Crédits d’impôt ». Sur la première page de ce document, on trouve très rapidement la ligne «Dépenses d’accueil dans un établissement pour personnes dépendantes». Il suffit alors d’inscrire dans la case le montant total des frais pour la personne et, le cas échéant, pour la deuxième personne. Le fisc se charge du calcul de la Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles