La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 384,79
    -465,68 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,71
    -9,19 (-1,71 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Déclaration d’Enviva concernant la motion du Parlement néerlandais sur la biomasse d’origine durable

BETHESDA, Md., January 06, 2023--(BUSINESS WIRE)--Enviva Inc. (NYSE: EVA), le premier producteur mondial de biomasse ligneuse d’origine durable, a publié aujourd’hui la déclaration suivante concernant la motion du Parlement néerlandais sur la biomasse d’origine durable :

Enviva soutient pleinement le principe selon lequel l’aide financière ne devrait être fournie que pour la biomasse ligneuse provenant de sources durables. En tant que producteur et exportateur américain de granulés de bois, le respect de toutes les règles et réglementations applicables sur les marchés sur lesquels nous opérons est essentiel pour notre entreprise. Les Pays-Bas ne font pas exception. La motion adoptée au Parlement néerlandais à la mi-décembre 2022 demande au gouvernement néerlandais de veiller à ce que les subventions ne soient pas accordées aux parties ne respectant pas les critères de durabilité grâce à une certification appropriée. Enviva respecte pleinement les critères de durabilité, ce qui nécessite un audit et une certification indépendants approfondis. Nous ne prévoyons par conséquent aucun impact économique négatif sur Enviva.

« Nous avons la certitude que les granulés de bois que nous livrons aux Pays-Bas répondent aux critères de durabilité néerlandais », déclare Thomas Meth, président et chef de la direction d’Enviva. « La production d’Enviva est certifiée par le Sustainable Biomass Program (SBP), auditée annuellement, et a toujours respecté les critères de durabilité du ministère néerlandais du Climat. »

Sur le front intérieur, le président Biden a récemment promulgué un projet de loi de dépenses omnibus de 1,7 billion de dollars qui reconnaît la bioénergie forestière comme une source d’énergie renouvelable, la déclare neutre en carbone à condition que l’utilisation de la biomasse forestière pour la production d’énergie n’entraîne pas la conversion de forêts en terres à utilisation non forestière, et ordonne aux agences fédérales de « reconnaître tous les avantages de l’utilisation de la biomasse forestière pour l’énergie, la conservation et la gestion responsable des forêts. » La législation vient en outre compléter l’investissement et le soutien du gouvernement américain dans les ressources en matière de sécurité énergétique et de lutte contre le changement climatique, comme précédemment observé dans l’adoption de la loi de 2022 sur la réduction de l’inflation, qui utilise des investissements et des crédits d’impôt pour inciter au déploiement de l’éolien, du solaire et d’autres énergies renouvelables, y compris la biomasse d’origine durable.

Comme l’a exprimé un porte-parole de la sénatrice Susan Collins, membre du Comité sénatorial des crédits, « Reconnaître la neutralité carbone de la biomasse s’aligne non seulement sur la science, mais encourage également les investissements dans les forêts en exploitation, les opérations de récolte, la bioénergie, les produits du bois et la fabrication de papier. »

Pour plus d’informations sur les pratiques d’approvisionnement durable d’Enviva, visitez notre site Web ici.

À propos d’Enviva

Enviva Inc. (NYSE: EVA) est le plus grand producteur mondial de granulés de bois industriels, une source d’énergie renouvelable et durable produite en agrégeant une ressource naturelle, la fibre de bois, et en la transformant en une forme transportable, les granulés de bois. Enviva possède et exploite dix usines d’une capacité de production combinée d’environ 6,2 millions de tonnes métriques par an en Virginie, en Caroline du Nord, en Caroline du Sud, en Géorgie, en Floride et dans le Mississippi, et construit sa 11e usine à Epes, en Alabama. Enviva prévoit de commencer la construction de sa 12e usine, près de Bond, dans le Mississippi, début 2023. Enviva vend la plupart de ses granulés de bois par le biais de contrats d’achat à long terme principalement avec des clients solvables au Royaume-Uni, dans l’Union européenne et au Japon, contribuant ainsi à accélérer la transition énergétique et à décarboniser des secteurs difficiles à maîtriser comme l’acier, le ciment, la chaux, les produits chimiques et les carburants d’aviation. Enviva exporte ses granulés de bois vers les marchés mondiaux par le biais de ses terminaux maritimes en eau profonde au port de Chesapeake, en Virginie, au port de Wilmington, en Caroline du Nord, et au port de Pascagoula, dans le Mississippi, ainsi qu’à partir de terminaux maritimes en eau profonde de tiers à Savannah, en Géorgie, Mobile, en Alabama et Panama City, en Floride.

Pour en savoir plus sur Enviva, veuillez visiter notre site Web sur www.envivabiomass.com. Suivez Enviva sur les réseaux sociaux @Enviva.

Mise en garde relative aux déclarations prospectives

Les informations incluses dans les présentes et dans toutes les déclarations orales faites à cet égard comprennent des « déclarations prospectives » au sens de l’article 27A du Securities Act de 1933, tel qu’amendé, et de l’article 21E du Securities Exchange Act de 1934, tel qu’amendé. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits présents ou historiques incluses dans les présentes, y compris celles concernant la stratégie, les opérations futures, la situation financière, les revenus et pertes estimés, les coûts projetés, les perspectives, les plans et les objectifs de la direction d’Enviva sont des déclarations prospectives. Lorsqu’ils sont utilisés dans les présentes, y compris toute déclaration orale faite à cet égard, les mots « pourrait », « devrait », « devra », « peut », « croit », « prévoit », « a l’intention de », « estime », « s’attend à », « planifie », le négatif de ces termes et d’autres expressions similaires sont destinés à identifier les déclarations prospectives, bien que toutes les déclarations prospectives ne contiennent pas de tels mots d’identification. Ces déclarations prospectives sont basées sur les attentes et les hypothèses actuelles de la direction concernant les événements futurs et sont basées sur les informations actuellement disponibles quant à l’issue et au calendrier des événements futurs. Sauf si la loi applicable l’exige autrement, Enviva décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les déclarations prospectives, qui sont toutes expressément qualifiées par les déclarations de cette section, pour refléter des événements ou des circonstances après la date des présentes. Enviva vous avertit que ces déclarations prospectives sont soumises à des risques et incertitudes, dont la plupart sont difficiles à prévoir et dont beaucoup échappent au contrôle d’Enviva. Ces risques comprennent, sans toutefois s’y limiter : le volume et la qualité des produits que nous sommes en mesure de produire ou de nous approvisionner et de vendre, qui pourraient être affectés, entre autres, par des difficultés d’exploitation ou techniques dans nos usines de production de granulés de bois ou terminaux maritimes en eau profonde ; les prix auxquels nous sommes en mesure de vendre nos produits ; la solvabilité de nos contreparties contractuelles ; la quantité de fibre de bois à faible coût que nous sommes en mesure d’obtenir et de transformer, qui pourrait être affectée négativement, entre autres, par des perturbations de l’approvisionnement ou des difficultés d’exploitation ou financières subies par nos fournisseurs ; les modifications des lois et réglementations nationales et étrangères (ou leur interprétation) liées aux énergies renouvelables ou à faible émission de carbone, à l’industrie des produits forestiers, à l’industrie du transport maritime international ou aux générateurs d’électricité, de chaleur ou de chaleur et d’électricité ; les changements dans les plans et stratégies de leadership ; les conditions politiques et économiques nationales et mondiales générales ; et d’autres facteurs, tels que décrits dans les documents déposés par Enviva auprès de la Securities and Exchange Commission (la « SEC »), y compris les facteurs détaillés abordés sous la rubrique « Facteurs de risque » dans le rapport annuel d’Enviva sur formulaire 10-K pour l’exercice clos le 31 décembre 2021, tel que complété dans les rapports trimestriels de la société sur formulaire 10-Q pour les trimestres fiscaux clos les 31 mars, 30 juin et 30 septembre 2022.

Si un ou plusieurs des risques ou incertitudes décrits dans les présentes et dans toute déclaration orale faite à cet égard se produisaient, ou si les hypothèses sous-jacentes s’avéraient incorrectes, les résultats et plans réels pourraient différer sensiblement de ceux exprimés dans les déclarations prospectives. Des informations supplémentaires concernant ces facteurs et d’autres qui peuvent avoir un impact sur les attentes et les projections d’Enviva peuvent être trouvées dans les dépôts périodiques d’Enviva auprès de la SEC. Les documents déposés par Enviva auprès de la SEC sont accessibles au public sur le site Web de la SEC à l’adresse www.sec.gov.

Pour en savoir plus sur Enviva, veuillez visiter notre site Web sur www.envivabiomass.com. Suivez Enviva sur les réseaux sociaux @Enviva.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20230105006049/fr/

Contacts

CONTACT INVESTISSEURS :
Kate Walsh
Vice-présidente des relations investisseurs
+1 240-482-3856
investor.relations@envivabiomass.com

CONTACT MÉDIAS :
+1-301-657-5560
media@envivabiomass.com