Publicité
Marchés français ouverture 1 h 3 min
  • Dow Jones

    38 441,54
    -411,32 (-1,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,58
    -99,30 (-0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    37 947,84
    -609,03 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,0793
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    18 227,36
    -249,65 (-1,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 071,29
    -498,25 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 461,24
    -23,45 (-1,58 %)
     
  • S&P 500

    5 266,95
    -39,09 (-0,74 %)
     

Déclaration des biens immobiliers : quelle est la date limite pour la remplir ?

fStop Images - Halfdark / Getty Images

Pour son lancement l’année dernière, rien ne s’est passé comme prévu. Bugs informatiques en série, mauvaise transmission de l’information auprès des contribuables… La déclaration des biens immobiliers a tourné au fiasco. Bilan de l’opération : 17% des propriétaires immobiliers n’ont pas complété leur déclaration en 2023, selon Bercy. Alors ce printemps, la Direction générale des finances publiques (DGFiP) a décidé de prendre le taureau par les cornes. «Nous sommes en train d’envoyer un courriel aux propriétaires qui n’ont pas fait leur déclaration l’année dernière», a prévenu l’administration fiscale, à l’occasion du lancement de la campagne déclarative de l’impôt sur le revenu, jeudi 11 avril.

Mais ce n’est pas tout… Pour vraiment s’assurer que les propriétaires vont bien procéder à leur déclaration des biens immobiliers d’ici le 1er juillet, Bercy a mis au point une nouveauté technique. A l’issue du remplissage de leur déclaration de revenus, les ménages propriétaires verront apparaître un questionnaire obligatoire concernant leurs biens immobiliers. Et s’il s’avère que des changements sont intervenus (achat d’un nouveau bien, changement de locataire, bien inoccupé, logement qui n’est plus la résidence principale…) durant l’année écoulée, et qu’ils n’ont pas encore effectué la démarche, ils seront «routés directement vers le service “Gérer mes biens immobiliers pour effectuer leur déclaration d’occupation”», précise Bercy.

Les contribuables qui n’utilisent pas Internet s’en souviennent. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… soyez vigilant cette année
Impôt sur le revenu : attention à ne pas oublier certains petits revenus complémentaires dans votre déclaration 2024
Logement, voiture, argent... à qui reviennent les biens du propriétaire à son décès ?
Déclaration de revenus : voici comment la remplir avec l’appli Impots.gouv sur votre smartphone
Une question sur votre déclaration de revenus ? Des experts-comptables vous répondent gratuitement