Marchés français ouverture 42 min
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 901,26
    +241,51 (+0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,0539
    -0,0017 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    20 688,37
    +85,85 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    28 499,04
    -520,18 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    674,75
    +432,07 (+178,04 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Débat de l’entre-deux-tours: après la polémique TF1 et France 2 se veulent "inattaquables"

·2 min de lecture

Point d’orgue d’une campagne courte avec (trop) peu de débats, celui de l’entre-deux tours de la présidentielle, ce mercredi soir à 21 heures, a fait l’objet d’une organisation millimétrée. La faute aux polémiques sur le choix des journalistes, ou à l’écart si faible dans les sondages entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron? Les deux chaînes organisatrices plaident la neutralité, dans le fond comme dans la forme.

Remettre l’église au centre du village. Crédibiliser l’exercice, surtout, après la polémique née du choix des journalistes qui animeront le débat de l’entre-deux tours de la présidentielle. Ce mercredi 20 avril, à 21 heures, il n’y a pas que et qui jouent gros. Pour TF1 -qui tente cette année le pari de au profit de sa chaîne d’info LCI- comme pour France Télévisions, objet de toutes les réformes dans les programmes des deux candidats, c’est aussi un vrai pari. Drôle d’exercice -et de gageure- à l’heure d’une télévision linéaire sur le déclin, et où la campagne se déchaîne sur les réseaux sociaux.

Eteindre l’incendie, tout d’abord. Laurent Guimier, le patron de l’information de France Télévisions, a beau répéter à l’envi que "personne n’a été retoqué, et que ceux qui diront le contraire mentiront", le doute subsiste quant à l’éviction mi-avril d’Anne-Sophie Lapix, du duo de journalistes modérateurs du débat. Trop cash, trop pugnace, trop hostile à Marine Le Pen, la star du 20h de France 2 avait été , par Jordan Bardella, président du Rassemblement national (RN) par intérim: "Marine Le Pen ne souhaite pas qu’Anne Sophie Lapix anime le débat (...) elle n’arrive pas à dissimuler son hostilité envers Marine Le Pen à chaque fois qu’elle la reçoit."

Emmanuel Macron, de son côté, à se rendre sur les plateaux du service public -chez Lapix comme ailleurs. Sa campagne dans la dernière ligne droite devrait faire amende honorable. Après un passage et une audience record pour l’émission C à vous sur France 5, le président de la République devrait se rendre sur le plateau d’Anne-Sophie Lapix au lendemain du fameux débat.

L’art du duel politique perdu au profit des tacles sur les réseaux sociaux.

Mais le mal est fait. Dévastateur en termes d’image, nourrissant cet éternel soupçon de manque d’indépendance des médias tricolores. Un soupçon exacerbé à l’heure . Et de la montée de chaînes d'opinion comme "Ce droit de veto ou de récusation d’un autre temps doit être aboli", a d’ai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles