Marchés français ouverture 1 h 2 min

La gratuité des transports dans les villes allemandes est "la bonne idée" selon Anne Hidalgo

1 / 2

La gratuité des transports dans les villes allemandes est "la bonne idée" selon Anne Hidalgo

VIDÉO - Le gouvernement allemand envisage d’instaurer la gratuité des transports en commun urbains pour lutter contre la pollution. La maire de Paris pense que c'est "la bonne idée", tout en précisant qu'une telle mesure demande de "réfléchir au modèle économique qui puisse [la] soutenir".

Épinglée par Bruxelles pour son niveau de pollution, l’Allemagne envisage la possibilité d’instaurer la gratuité des transports en commun. L’idée est d’inciter les automobilistes à ne plus utiliser systématiquement leur véhicule et à prendre bus, tram et métro, réduisant ainsi les émissions de gaz à effet de serre.

"Je pense que c'est la bonne idée, la bonne piste", a confié la maire de Paris, Anne Hidalgo, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV ce jeudi, tout en rappelant qu'elle n'a "pas la main" sur les transports publics qui est une compétence de la région.

Quand c'est "gratuit, il y a forcément quelqu'un qui paye"

La gratuité des transports en commun urbains est une idée à la mode, surtout depuis que la ville de Tallinn en Estonie est devenue la première capitale à l’instaurer en 2013. En revanche, son financement fait toujours autant débat. A l’absence des recettes issues de la vente de tickets et d’abonnements, qui va payer la note?

Outre-Rhin, la question a d’ailleurs été très vite posée par les professionnels du transport public. "Le gouvernement fédéral doit dire comment il veut financer cela", a prévenu Michael Ebling, président d'une fédération de régies communales (VKU).

"Quand on dit que quelque chose est gratuit il y a forcément quelqu’un qui paye", a rappelé Anne Hidalgo. Instaurer la gratuité des transports implique de "réfléchir...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi