Publicité
Marchés français ouverture 42 min
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,17 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 274,70
    +84,02 (+0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0889
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    17 748,57
    -267,37 (-1,48 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 483,00
    +681,35 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,86
    -15,11 (-1,13 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     

Comment se débarrasser des poils incarnés au maillot à la ménopause ?

iStock / jacoblund

Que l'on ait beaucoup de poils ou très peu, les poils incarnés sont les plus redoutables. Il faut reconnaître que ces petits boutons rouges ne sont pas très esthétiques, surtout lorsque l'on s'épile ou que l'on se rase, et peuvent même parfois être douloureux. C'est notamment le cas au niveau du maillot, une zone sensible par définition, sur laquelle ces poils incarnés peuvent vraiment être problématiques. On a demandé à la dermatologue Dr Dima Haidar de nous expliquer le phénomène, son lien avec la ménopause et surtout les gestes à faire pour se débarrasser des poils incarnés au maillot.

"Un poil incarné correspond à l'inflammation d'un poil qui reste emprisonné sous la peau et est reconnu comme un corps étranger par notre corps", résume la dermatologue, qui reconnaît que le phénomène dépend en partie de la forme et de la taille de nos poils, mais est aussi lié à la méthode d'épilation que l'on choisit. Si on a l'habitude d'utiliser un rasoir et de les couper à ras, "ils peuvent perdre leur trajectoire et avoir du mal à percer la peau pour sortir", et entraîner une réaction d'inflammation et l'apparition d'un bouton rouge. Dans le cas d'une épilation à la cire ou à l'épilateur, c'est un peu la même chose : le poil est arraché dans le sens inverse de sa pousse. "Cela modifie également sa trajectoire et peut entraîner une difficulté à sortir de la peau avec inflammation et bouton rouge à la clé", précise le médecin.

La zone du maillot est particulièrement propice aux poils incarnés. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite