La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 502,52
    -444,58 (-1,31 %)
     
  • Nasdaq

    11 008,15
    -231,79 (-2,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0468
    -0,0030 (-0,28 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 209,80
    -254,18 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,69
    -2,12 (-0,53 %)
     
  • S&P 500

    3 930,93
    -67,91 (-1,70 %)
     

Cyclomoteur et vélo à assistance électrique: quelle est la différence?

©Lgh_9 / Pexels

PRATIQUE- Il existe des différences importantes entre un cyclomoteur et un vélo à assistance électrique (VAE) ou vélo électrique, notamment sur le plan de l’autonomie de la batterie et de la législation.

Depuis le début des années 2020, la France connaît un véritable boom du vélo électrique. Un engouement renforcé par l’attribution d’un bonus vélo pour l’achat d’un tel équipement, bonus soumis à quelques conditions pour son obtention. Dans ce marché en plein essor, il est important de bien connaître les différents équipements disponibles et de savoir les distinguer. En effet, pour beaucoup de personnes, tous les vélos équipés d’un moteur et d’une batterie sont tout simplement des vélos électriques. Pourtant, dans cette famille, il existe deux types de deux-roues très différents, à savoir le cyclomoteur et le VAE ou vélo à assistance électrique, aussi appelé vélo électrique. Pour ce qui est du VAE, le moteur ne se déclenche que lorsque le cycliste pédale. Il s’agit donc d’une assistance au pédalage. Dès que le cycliste ne pédale plus, le moteur s’arrête et il y a donc décélération. Dans le cas du cyclomoteur, une fois actionné, le moteur fonctionne en continu. Dans l’absolu, le conducteur peut donc effectuer tout un trajet en ne donnant aucun coup de pédale.

Une autonomie bien plus grande pour le VAE

Pour une personne souhaitant s’équiper d’un vélo électrique, la question de l’autonomie de la batterie est un facteur important à prendre en compte. À ce niveau-là, il n’y a pas photo entre le cyclomoteur et le vélo à assistance électrique, ce dernier se montrant beaucoup plus performant. En effet, comme indiqué précédemment, le moteur du cyclomoteur fonctionne en permanence. Cela a bien évidemment une influence sur son autonomie, la plupart des modèles ne pouvant guère dépasser 50 km avant de devoir être rechargés. Les choses sont très différentes pour le VAE. Du fait que le moteur s’éteint régulièrement, dès qu’il n’y a plus action de pédalage, l’autonomie de la batterie est bien plus importante. L’assistance au pédalage permet ainsi de parcourir environ 150 km, voire 180 km pour les modèles les plus performants, avant que la batterie soit vide. Un avantage de taille à[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi