La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 134,63
    +3 122,12 (+6,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Cyclisme - Primus Classic - À huit jours des Mondiaux, Florian Sénéchal remporte la Primus Classic

·2 min de lecture

Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) a décroché une superbe victoire sur la Primus Classic, samedi sur les routes des prochains Mondiaux, en bénéficiant notamment du travail de Julian Alaphilippe. Julian Alaphilippe et Mathieu Van der Poel peuvent officiellement être cités parmi les grands favoris au maillot arc-en-ciel la semaine prochaine. Les deux hommes étaient très attendus samedi, lors d'une Primus Classic en forme de grande répétition avant les Mondiaux, sur un parcours constellé de secteurs pavés dont la Moskestraat (550 m à 8,9 %), qui sera l'un des juges de paix de l'épreuve dimanche prochain. Le Français - qui disputait sa dernière course avant de remettre son titre mondial en jeu - et le Néerlandais se sont rassurés sur leur état de forme en faisant le spectacle sur les routes flandriennes, avant la victoire de Florian Sénéchal, coéquipier d'Alaphilippe. C'est sous leur impulsion, après une succession d'accélérations à moins de 50 kilomètres de l'arrivée, qu'un groupe de douze coureurs (dont cinq Deceuninck Quick-Step) s'est formé. Celui-ci s'est ensuite scindé en deux : Van der Poel a été victime d'une crevaison et Alaphilippe, passant le relais à ses équipiers, n'a pas pris le bon wagon, mais les deux champions étaient ici en préparation et seront au rendez-vous des Mondiaux dans huit jours.

Les Quick-Step ont parfaitement négocié le final Dans le final, cinq coureurs se sont disputé la victoire - Florian Sénéchal, Mikkel Honoré, Jasper Stuyven, Tosh Van der Sande et Simon Clarke -, la poursuite ayant été neutralisée derrière par les « DQS » puisqu'ils avaient deux représentants à l'avant. Ils avaient bien senti le coup : Honoré a multiplié les offensives dans les cinq derniers kilomètres pour obliger ses rivaux à travailler et Sénéchal, qui s'est contenté d'accompagner les coups, a réussi un superbe sprint final pour décrocher la quatrième victoire de sa carrière, la deuxième de son été après son succès sur la Vuelta. lire aussi Le classement de la Primus Classic Le coureur français, qui a récemment prolongé son contrat avec la formation belge, confirme ainsi sa progression. « On a gagné en équipe aujourd'hui, a réagi le Français au micro de Sporza. J'ai visé le sprint à 100 % dans le final et ça a marché. C'était très nerveux toute la journée, ça a roulé comme une classique, ça n'a jamais temporisé. C'était bien. Ça me met en confiance, avec Julian on a bien couru, c'est de bon augure pour la semaine prochaine avec l'équipe de France. » Il sera l'un des éléments-clés de la sélection dimanche prochain à Louvain, au soutien d'Alaphilippe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles