La bourse ferme dans 2 h 18 min
  • CAC 40

    5 805,92
    +7,94 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 709,18
    +3,19 (+0,09 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2220
    +0,0052 (+0,43 %)
     
  • Gold future

    1 780,00
    -17,90 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    42 086,94
    +342,80 (+0,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 028,82
    +13,91 (+1,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,03
    -0,19 (-0,30 %)
     
  • DAX

    13 979,97
    +3,97 (+0,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 685,94
    +26,97 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4141
    -0,0001 (-0,00 %)
     

Cybersécurité : Emmanuel Macron présente jeudi la stratégie française pour lutter contre les cyberattaques

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La France contre-attaque. Face à la multiplication des cyberattaques et notamment celles qui ont touché les hôpitaux de Dax (Landes) et Villefranche-sur-Saône (Rhône), Emmanuel Macron présente jeudi 18 février la stratégie française pour lutter contre ce fléau. Le chef de l'Etat doit annoncer une enveloppe d'un milliard d'euros, dont 720 millions de fonds publics, pour renforcer la filière et tripler son chiffre d'affaires à 25 milliards d'euros en 2025, détaille l'Elysée.

L'exécutif veut créer un "écosystème de la cybersécurité" en renforçant les liens entre recherche publique et privée, afin de réduire la part des acteurs étrangers qui représentent 30 à 40% du marché français. Au cœur de cette ambition, le futur "Campus Cyber" qui réunira sur 20 000 m2 à La Défense une soixantaine d'acteurs-clés du secteur (grands groupes, start-up, acteurs publics, organismes de formation, acteurs de la recherche et associations).

27 hôpitaux français attaqués en 2020

L'objectif est de doubler les effectifs de la filière, à 40 000 emplois, et de faire émerger au moins trois "licornes" (start-up dont la capitalisation dépasse un milliard de dollars). Parmi les sociétés les plus prometteuses, la présidence cite Vade Secure Gatewatcher ou CybelAngel. Les effectifs de l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information), qui aide les institutions à renforcer leur sécurité, devraient également passer à 600 personnes fin 2021 contre 400 en 2017.

Les cyberattaques contre les (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi