La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2074
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 348,83
    +2 424,18 (+6,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 022,15
    +34,06 (+3,45 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Ce cybercriminel recherché par le FBI serait "un prestataire quasi officiel" des services secrets russes

France 2
·1 min de lecture

C'est à Moscou que l'on trouve les meilleurs hackers du monde. Mais certains ne se contentent pas d'opérer seuls derrière leur écran. La Russie est devenue le territoire des grands réseaux cybercriminels, organisés en cartels. L'un d'eux, Evil Corp, est accusé d'avoir volé plus de 100 millions de dollars (plus de 82 millions d'euros) sur des comptes américains et anglais. A sa tête, un trentenaire au look de "gendre idéal" : Maksim Yakoubets. Le FBI promet une récompense de 5 millions de dollars (plus de 4 millions d'euros) à celui qui permettra la capture de ce Russe considéré comme "un grand criminel du XXIe siècle".

Recherchés par les services de renseignement américains, Yakoubets et les 16 membres d'Evil Corp restent introuvables. Pourtant, ils ne font pas vraiment profil bas sur les réseaux sociaux… Et ne font pas non plus mystère de leurs liens avec le pouvoir russe.

Un mariage somptueux avec la fille d'un vétéran des forces spéciales russes

Ces liens apparaissent plus clairement sur ces images du mariage de Maksim Yakoubets. Célébrée en 2017, la noce, grandiose, est filmée comme un show télévisé. La mariée s'appelle Aliona Benderski. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi