Marchés français ouverture 2 h 28 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 710,48
    +32,68 (+0,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,0696
    +0,0011 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 145,80
    -25,47 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 858,68
    -475,91 (-1,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    660,04
    -10,96 (-1,63 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Cyberattaque en Ukraine : Kiev accuse la Russie, un malware destructeur découvert

·1 min de lecture

L’Ukraine accuse maintenant officiellement la Russie d’être responsable de la cyberattaque du 14 janvier 2022. Pire encore, Microsoft a également découvert qu’un malware destructeur inconnu cible le pays.

Pour le gouvernement ukrainien, l’attribution de la cyberattaque qui a touché des ministères et des agences gouvernementales ce vendredi 14 janvier 2022 ne laisse plus de place au doute : « toutes les preuves pointent vers la Russie comme étant derrière la cyberattaque », a déclaré le ministère de la Transition numérique dans un communiqué diffusé ce 16 janvier 2022. Mais des éléments rapportés par les équipes de cybersécurité de Microsoft laissent craindre une agression plus grave que d’abord supposée.

L’Ukraine pointe la Russie du doigt et réfute une fuite de données

Cette attaque de grande ampleur a paralysé plusieurs administrations et sites gouvernementaux, notamment celui du ministère des Affaires étrangères. Un message menaçant, adressé à la population dans plusieurs langues, était affiché sur les sites piratés avant qu’ils soient mis hors ligne. Il évoquait des données personnelles volées et diffusées sur Internet.

Toujours selon le communiqué de dimanche,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles