La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 895,69
    -196,36 (-1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Cumuls d'emplois : l'ex-femme d'Eric Ciotti mise en cause

SOPA Images / Getty Images

Eric Ciotti et son ex-femme dans la tourmente. Selon des révélations du Canard enchaîné, publiées mercredi 16 novembre, l'ex-épouse du député LR des Alpes-Maritimes aurait exercé "jusqu’à trois emplois en même temps". Si Caroline Magne est aujourd'hui directrice générale des services de la mairie de Mandelieu-la-Napoule, elle aurait été l'assistante parlementaire de son mari, à temps partiel, lorsqu'il a été élu député en juin 2007. Un poste qu'elle aurait occupé en parallèle de son activité principale d'attachée de presse de Christian Estrosi à la mairie de Nice.

Puis, Caroline Magne aurait suivi son époux lorsqu'il est devenu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, en prenant les fonctions de directrice adjointe. Avant d'être intégrée, en 2009, à "l’équipe de pilotage de la communauté urbaine", avance le Canard enchaîné. L'ex-femme d'Eric Ciotti aurait également été la collaboratrice parlementaire de son mari jusqu’en septembre 2016. Un poste occupé depuis la circonscription de son époux et non au Palais Bourbon. Entre-temps, Caroline Magne aurait également pris le poste de directrice générale des services de la mairie de La Colle-sur-Loup.

Des accusations dont s'est rapidement défendu l'ex-mari de la principale intéressée. "Alors qu’elle a occupé successivement des fonctions de collaboratrice de cabinet au département des Alpes-Maritimes jusqu’en mars 2008 puis à la ville de Nice de mars 2008 à 2012, Madame Magne a travaillé à mes côtés comme collaboratrice parlementaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Orly : des voleurs sévissent dans les duty free, l'aéroport met en garde les passagers
Les 20 entreprises qui paient le mieux en France, une quantité d’eau minimum gratuite pour tous ? Le flash éco du jour
Ukraine : le Pentagone évoque de possibles missiles russes tombés en Pologne, Moscou parle de "provocations"
JO de Paris 2024 : les mascottes seront en grande partie produites... en Chine
En quelques minutes, on lui dérobe 1.500 euros à son domicile