La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    39 179,88
    +486,41 (+1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Cumul emploi retraite, carrière longue… l’impact du chômage partiel sur le calcul de votre pension

·2 min de lecture

Limiter les dégâts aujourd’hui mais aussi demain. L’épidémie de Covid 19 a mis de nombreux secteurs à l’arrêt. Conséquence, des salariés se retrouvent en activité partielle, certains sans interruption depuis mars 2020. Problème, ces périodes d’inactivité n’étaient jusqu’à présent pas prises en compte pour le calcul de la retraite. La durée de l’activité partielle ne permettait pas d’obtenir des trimestres de cotisations nécessaires pour disposer d’une retraite à taux plein. Or, plus la période d’activité partielle s’éternise, plus l’impact sur l’âge de départ à la retraite ou le niveau de pension pourrait être important. Pour éviter cette situation, plusieurs dispositions législatives ont été prises pour que les trimestres d’activité partielle soient intégrés dans le calcul de la retraite.

Ainsi, l’article 11 de la loi n° 2020-734 du 17 juin 2020 prévoit que les périodes d'activité partielle comprises entre le 1er mars 2020 et le 31 décembre 2020 soient exceptionnellement prises en compte pour l'ouverture des droits à la retraite de base des assurés relevant de l’Assurance retraite et du régime des salariés agricoles. Cette durée a été prolongée par l’article 8 de la loi n° 2020-1576 du 14 décembre 2020 de financement de la Sécurité sociale pour 2021 qui pérennise la prise en compte des périodes d’activité partielle dans les droits à la retraite au-delà du 31 décembre 2020.

>> À lire aussi - Chômage partiel : il vous faudra avoir travaillé 220 heures pour valider un trimestre de retraite

Une circulaire de la Cnav vient de préciser l’ensemble des dispositifs mis en place. Ce document rappelle que ces périodes sont financées par le fonds de solidarité vieillesse. Voici les principaux points à retenir.

Comment est effectué le calcul ?

Un décret en Conseil d’Etat, daté du 1er décembre 2020, précise qu’un contingent de 220 heures indemnisées est nécessaire pour valider un trimestre assimilé au titre de la retraite de base, dans la limite de 4 trimestres par an. Pour comprendre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bruno Le Maire remet la réforme des retraites sur la table
“Il faut remettre les résidents des maisons de retraite au coeur du monde”, selon Gabrielle Halpern, philosophe
Déménagement, vacances, électroménager… ces 7 aides originales proposées par votre caisse de retraite
Pas d'augmentation de l'âge moyen de départ à la retraite en 2020
Retraite : plus besoin d'attendre 55 ans pour signaler des erreurs sur votre carrière