La bourse ferme dans 5 h 38 min
  • CAC 40

    6 550,79
    -27,81 (-0,42 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 078,94
    -23,65 (-0,58 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1781
    -0,0026 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 797,20
    -2,00 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    31 802,80
    -806,58 (-2,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    889,99
    -25,50 (-2,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,99
    +0,08 (+0,11 %)
     
  • DAX

    15 520,30
    -98,68 (-0,63 %)
     
  • FTSE 100

    6 978,84
    -46,59 (-0,66 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3783
    -0,0041 (-0,29 %)
     

Cuivre, argent… La belle découverte d’une société minière au Maroc

·1 min de lecture

C'est une découverte assez incroyable qu'a faite la société Altus Aterian Resources dans l'Anti-Atlas occidental au Maroc, rapporte notamment Bladi. Dans les districts que l'entreprise possède, plusieurs projets sont en cours, connus sous le nom d'Azrar, Izougza et Tata. Sur chacun d'eux, elle a retrouvé lors de fouilles du cuivre et de l'argent en grande quantité. Sur son site, Altus annonce avoir mis la main sur 8,37% de cuivre sur le projet Izougza, 0,24% sur le projet Tata ainsi que 3,41% sur le projet Azrar. Sur ce dernier, ont été mis au jour également 56g/t d'argent.

Une découverte qui ravit le directeur général de l'entreprise, Steven Poulton : "Ce sont d’excellents résultats (…) Les projets sont situés dans des districts d’extraction de cuivre et d’argent. C'est très encourageant", décrypte-t-il sur le site internet de la société. "C'est la confirmation qu'il existe de potentielles formations géologiques prospectives pour les dépôts sédimentaires stratiformes, ainsi que les brèches de contact", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Pétrole, cuivre, palladium… les cours des matières premières risquent de rechuter, selon un rapport

Ces trois projets s'étendent sur 252 km² et le groupe y a découvert des preuves d'exploitations minières historiques de roches dures. Celles-ci ont toutes été cartographiées, montrant ainsi la localisation des différents sites explorés. En outre, selon Bladi, Altus serait actuellement en train d'explorer d'autres sites, tels que Jafra, Tiddas et Amsa (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La RATP ne devrait pas retrouver sa fréquentation habituelle avant 2 ou 3 ans
Maigre victoire de Laeticia Hallyday face au fisc
Alstom anticipe une bonne rentabilité une fois Bombardier digéré
Après une année difficile, Londres retrouve sa place de premier centre financier d'Europe
La grève se poursuit vendredi et samedi aux aéroport de Paris

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles