La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 066,72
    -652,97 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Comment cueillir et cuisiner l’ail des ours ?

·1 min de lecture

C'est la grande saison de l'ail des ours qui parfume délicatement nos plats au printemps. Une plante sauvage comestible qui doit son nom au fait qu'elle serait la première fleur que mangent les ours à la sortie de l'hibernation. Alors pour aussi se régaler et ne pas se tromper, Marion Sauveur et Vanessa Zha nous donnent quelques conseils pour la cueillir et la déguster dans leur chronique "Balade gourmande". 

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici 

Comment la repérer ? 

Pour bien commencer, il est important de savoir reconnaître l'ail des ours dans son élément naturel, pour éviter de la confondre avec une autre plante susceptible d'être dangereuse pour la santé. "Les feuilles d'ail des ours sont plutôt allongées", explique Lionel Scaturro de l’Ecole des Saveurs des bois, tout près d’Annecy, au micro de Marion Sauveur. "Elles se trouvent au bout d'un pétiole, c’est cette tige qui va relier la feuille au bulbe, et la feuille sera brillante sur le dessus. Ces feuilles, il faut faire attention parce qu’elles ressemblent étrangement à du muguet ou des colchiques… des plantes toxiques ! Pour le cas du muguet : ses feuilles sont toujours réunies par deux ou trois, elles seront mats sur le dessus et assez rigides. Pour les colchiques, les feuilles seront réunies également entre elles par trois ou par quatre. Elles démarrent directement du sol et sont un peu plus épaisses et plus allongées que l'ail des ours." Il faut donc être très vigilant. 

Comment...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles