La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 937,06
    -338,52 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Cryptomonnaies : Celsius au bord de la faillite ?

Des taux d'intérêt à plus de 18% pour les épargnants, mais à 0,1% pour les emprunteurs, voilà ce que proposait Celsius Network avant de devoir, le 12 juin, suspendre tout retrait faute de liquidités suffisantes. Trois semaines plus tard, les fonds, qui atteignaient 11,8 milliards de dollars mi-mai, sont toujours bloqués. "Je pense que Celsius va faire faillite", prévoit Omid Malekan, professeur à l'université Columbia. "L'essentiel de la confiance [des clients] s'est envolé".

Fondée en 2017, la plateforme de prêts Celsius voulait agir comme "une banque" au sein de l'écosystème des cryptomonnaies mais d’après des documents révélés par le Wall Street Journal le 30 juin, Celsius détient 19 milliards de dollars d’actifs, contre 1 milliard de dollars d’actions. Par conséquent, Celsius dispose d’un ratio actifs/fonds propres de 19 pour 1. A titre de comparaison, le ratio moyen actifs/fonds propres des banques nord américaine est de 9 pour 1. Selon le média spécialisé The Block, Celsius chercherait à résister aux conseils de ses avocats de faire usage du chapitre 11 de la loi sur les faillites.

Depuis, d'autres noms ont rejoint Celsius, de CoinFlex à Babel Finance, qui s'étaient eux aussi essayés au crédit et ont dû geler les retraits, tandis que Voyager Digital a dû les limiter. Sur ces plateformes, après avoir déposé des cryptomonnaies, un utilisateur peut soit recevoir des intérêts, soit emprunter des devises numériques, son dépôt servant de garantie. "C'est vraiment dommage qu'on (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cryptomonnaies : 5 erreurs à éviter lorsque vous investissez sur ce marché
Un régulateur américain réclame une somme colossale à une plateforme de cryptomonnaies accusée de fraude
Que valent les influenceurs cryptos : au programme de la newsletter 21 Millions
Le "bear market" des cryptomonnaies encore loin d'être terminé : l'analyse des cours au programme de 21 Millions
Les 425 millions de dollars investis dans le bitcoin n’ont pas sauvé les finances du Salvador

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles