La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 817,54
    -188,31 (-0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Crypto, porte-monnaie virtuel : tout le projet de paiement de Meta s’est effondré

Novi, que Facebook avait présenté sous le nom de Calibra en 2019, va fermer. L’échec de la division paiement de Meta est désormais total.

En 2019, Facebook pensait avoir trouvé son « next big thing ». Sûre d’elle grâce à de nombreux partenariats avec de grands groupes, l’entreprise de Mark Zuckerberg avait annoncé Libra, la « monnaie du futur ». Facebook rêvait de créer une devise internationalement reconnue, qui mettrait fin aux dollars ou aux euros. Basée sur la blockchain, la Libra devait être stockée dans l’application Calibra, une sorte de portefeuille numérique dédiée aux cryptomonnaies.

Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Facebook, qui est devenue Meta entre-temps. Les régulateurs du monde entier ont dit non au projet, ses partenaires sont partis, des changements de nom ont eu lieu (Libra est devenu Diem, Calibra est devenu Novi), Facebook a tenté de rassurer en laissant le contrôle à un organisme indépendant, son responsable David Marcus a quitté le navire et, en février 2022, Meta a complètement renoncé à sa cryptomonnaie. Il ne restait plus que Novi, que l’entreprise souhaitait continuer d’utiliser pour les paiements entre particuliers et l’achat de cryptomonnaies. Le 1er juillet 2022, on apprend que l’application fermera le 1er septembre.

Novi, le dernier échec de Facebook

La mort de Novi est-elle vraiment surprenante ? Pas vraiment. En janvier 2022, nous nous étonnions sur Numerama de l’indisponibilité de l’application en dehors des États-Unis et du Guatemala.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles