La bourse ferme dans 6 h 22 min
  • CAC 40

    7 046,17
    -35,84 (-0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,97
    -21,66 (-0,52 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0832
    -0,0025 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 919,80
    -19,40 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    21 140,73
    -425,68 (-1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    519,10
    -18,78 (-3,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,74
    -1,16 (-1,49 %)
     
  • DAX

    15 032,55
    -93,53 (-0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 734,30
    -50,57 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2323
    -0,0031 (-0,25 %)
     

Crypto : pour le patron de Binance, il y aura bien une contagion de la chute de FTX sur le marché

Pixabay

La tempête qui souffle sur le marché des cryptomonnaies devrait continuer, à en croire Changpeng Zhao (CZ), le patron de Binance. "Le secteur de la cryptomonnaie devrait subir une certaine contagion de l'effondrement de FTX dans les jours et les semaines à venir", a déclaré CZ à nos confrères de Bloomberg, jeudi 24 novembre. "Chaque fois qu'un gros acteur tombe, en particulier une plateforme de trading, il y a beaucoup d'autres personnes ou institutions qui ont de l'argent sur la plateforme." Il peut donc y avoir des effets, explique-t-il, citant la société Genesis Trading. L'entreprise a dû arrêter les retraits, avec 175 millions de dollars bloqués dans FTX auxquels elle ne peut actuellement pas accéder. Elle serait sur le point de faire faillite. Et ce n'est pas la seule.

Outre d'autres sociétés qui ont aussi des millions bloqués comme Galois Capital ou BlockFi, des entreprises pourraient être touchées par la chute de l'ancienne championne des cryptomonnaies, à l'image de celles qui avaient conclu des accords avec FTX. Avant la faillite, Sam Bankman-Fried, son fondateur, avait conclu plusieurs deals qui sont maintenant dans les limbes. La société Voyager, que l'ancien numéro 2 devait racheter, se retrouve en grande difficulté. CZ s'attend donc à ce que "quelques autres" entreprises soient affectées – deux ou trois –, précise-t-il, même si dans l'ensemble, "l'industrie se porte bien".

>> Découvrez 21 millions, la newsletter consacrée aux cryptomonnaies de Capital. Chaque semaine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bitcoin : ces deux hommes sont accusés d'avoir détourné près de... 552 millions d'euros
Bitcoin : plus de 50% des détenteurs sont en perte après la faillite de FTX
Coupe du Monde au Qatar : quel impact pour les crypto-actifs ?
Affaire FTX : “nous n’avons jamais autant eu besoin de la blockchain”
Etats-Unis : des sénateurs exhortent un gestionnaire de fonds de retraite à ne plus autoriser les placements en bitcoin