La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 930,93
    -127,59 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    14 762,58
    +102,01 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 777,82
    +1 427,04 (+4,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,33
    +8,40 (+0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 400,64
    -0,82 (-0,02 %)
     

"Cruella": trois raisons de voir le prélude des "101 Dalmatiens" avec Emma Stone

·3 min de lecture
Emma Stone dans la nouvelle bande-annonce de
Emma Stone dans la nouvelle bande-annonce de

Avec Cruella, prélude des 101 Dalmatiens sur la jeunesse de la célèbre méchante, Disney livre la relecture la plus sombre de ses classiques. Situé dans l'effervescence punk du Londres des années 1970, ce film en prise de vues réelles met en scène une jeune Cruella d'Enfer (Emma Stone) déjà rebelle, mais pas encore sociopathe.

Dans la lignée du Diable s'habille en Prada, Cruella raconte les premiers pas de celle qui se fait encore appeler Estella. Elle affronte la baronne von Hellman (Emma Thompson), grande prêtresse de la mode londonienne qu'elle va détrôner au terme d'une série de duels et de coups bas dans le milieu de la mode.

Le film, qui propose quelques scènes humoristiques grâce à son duo d'hommes de main malhabiles (Paul Walter Hauser et Joel Fry), ne rechigne toutefois pas devant les scènes susceptibles d'inquiéter les plus jeunes - cette fois, ce sont les fameux dalmatiens qui ont le mauvais rôle...

https://www.youtube.com/embed/fQPgXmZ6aJw?rel=0&start=5

Un duel de méchantes jouissif

Emma Stone, qui a souvent incarné des personnages dotés de forte personnalité, prend beaucoup de plaisir à se glisser dans la peau de Cruella. "C'est un personnage incroyable libérateur", confie-t-elle à BFMTV. "Estella était amusante à jouer, mais Cruella m'a complètement émancipée. Elle est libre. Elle sait exactement qui elle est. C'est très excitant à jouer."

Même sentiment pour Emma Thompson, qui incarne sa Némésis la baronne von Hellman: "Je suis très intéressée par le côté obscur des personnages féminins parce qu'on les laisse rarement être sombres. Nous sommes toutes supposées être bonnes et gentilles, n'est-ce pas ?", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse virtuelle. "C'est vraiment très sombre pour un film Disney. C'est le Disney le plus sombre que j'aie vu depuis longtemps", a assuré de son côté Emma Stone.

Des costumes incroyables

Situé dans le milieu de la mode londonienne, Cruella fait la part belle aux costumes. Imaginés par Jenny Beavan, oscarisée à deux reprises pour Chambre avec vue (1986) et Mad Max Fury Road (2016), ils sont la principale raison de se laisser séduire par le film.

https://www.youtube.com/embed/KoFoM28a3WY?rel=0

Soulignant l'impressionnante transformation de Cruella tout au long de l'intrigue, ils ont permis à Emma Stone de se glisser dans le personnage: "La première fois que j'ai essayé le costume et que je me suis regardé dans le miroir, j'ai été sous le choc", nous raconte Emma Stone.

"Jenny Beavan a fait un travail remarquable. C'était une tâche herculéenne. Il y a tellement de costumes dans le film", ajoute le réalisateur Craig Gillespie. "Les scènes les plus amusantes à tourner étaient celles où Cruella s'invite à l'improviste dans les événements mondains de la baronne."

Parmi les tenues les plus époustouflantes figure une robe d'inspiration punk avec une traîne de près de vingt mètres de long flottant derrière une benne à ordures en plein cœur de Londres. Une scène tournée à 3 heures du matin, et obtenue en huit minutes montre en main.

Une bande-originale très rock

The Doors, Queen, Clash, Blondie... Le rock des années 1960 et 1970 rythment les aventures de Cruella, et offre au film ses meilleures séquences. "Le punk rock des années 1970 n'est plus aussi agressif qu'à l'époque, en comparaison du métal de nos jours, mais c'était important d'utiliser au maximum la musique de cette époque, car elle a beaucoup de caractère, comme Cruella!", explique Craig Gillespie.

La musique était jouée sur le plateau pour permettre à Emma Stone et à Emma Thompson laisser infuser dans leur performance l'énergie des morceaux. En Italie, les spectateurs pourront découvrir dans le film une version inédite de I Wanna Be Your Dog des Stooges par Maneskin, les gagnants de l'Eurovision.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles