La bourse ferme dans 6 h 39 min
  • CAC 40

    6 247,47
    +13,33 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 003,15
    +9,72 (+0,24 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1982
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 766,50
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    51 375,53
    -1 529,32 (-2,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,80
    -11,15 (-0,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,59
    +0,13 (+0,20 %)
     
  • DAX

    15 349,60
    +94,27 (+0,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,63
    +30,13 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3749
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Croyant discuter avec la chanteuse Alizée, un homme se fait arnaquer de 15 000 euros

·2 min de lecture

Des escrocs ont arnaqué un habitant du Doubs en se faisant passer pour la chanteuse française Alizée.

Un habitant du Doubs a été arnaqué sur internet par des hommes se faisant passer pour la chanteuse Alizée. Les faits, relatés par l’«Est Républicain», semblent lunaires, pourtant, plus de 15 000 euros ont été dérobés.

Lilian, un homme «vulnérable», comme le décrit sa sœur dans le quotidien régional, est fan de l’interprète de «Moi Lolita». Ses nombreux «likes» sur les réseaux sociaux sont repérés par des escrocs basés en Afrique. Ils le contactent en se faisant passer pour la chanteuse. «Ils ont poursuivi la discussion par WhatsApp. À partir de là, s’est créé un amour virtuel entre mon frère et cette Alizée, qui a fini par lui faire croire qu’elle avait besoin d’argent», a raconté la sœur de Lilian à l’«Est Républicain».

Une protection judiciaire mise en place

La fausse Alizée demande alors de l’argent pour rapatrier un soi-disant héritage de plus de 4 millions d’euros depuis l’Afrique. La victime envoie plusieurs centaines d’euros à diverses reprises sur des comptes bancaires étrangers ou via des cartes prépayées.

Quelque temps plus tard, la famille découvre cette manigance. Une protection judiciaire d’urgence est mise en place fin 2020 pour empêcher Lilian de perdre plus d'argent. «Sa psychologue nous a expliqué qu’il était très attaché. On reste inquiet. On va mettre en place une tutelle renforcée, car on sait que le moindre argent qu’il aura, il lui donnera. Tant qu’il n’aura pas fait son deuil amoureux, il ne pourra pas s’en sortir», a ajouté sa soeur qui a tenté en vain de contacter la célébrité. «Il n’y a qu’Alizée qui pourrait nous aider à mettre fin à ça», a-t-elle conclu.


Lire la suite sur Paris Match