Publicité
Marchés français ouverture 6 h 10 min
  • Dow Jones

    38 563,80
    -64,19 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 630,78
    -144,87 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    38 323,97
    -39,64 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0813
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 263,80
    +16,29 (+0,10 %)
     
  • Bitcoin EUR

    48 175,24
    +432,97 (+0,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 975,51
    -30,06 (-0,60 %)
     

Croissance : «la France va tourner le dos à la forte inflation et basculer en récession»

peshkov/Getty Images

Sans surprise et en toute logique, l’inflation est en train de reculer en France et dans l’ensemble de la zone euro. Dans cette dernière, le glissement annuel des prix à la consommation est ainsi tombé à 2,4% en novembre, un plus bas depuis juillet 2021. Tous les pays de l’Union Economique et Monétaire (UEM) sont concernés par ce mouvement de désinflation, presque automatique. En effet, dans la mesure où l’inflation est mesurée par le glissement annuel des prix à la consommation et où ces derniers augmentent beaucoup moins chaque mois de 2023 par rapport à ceux de 2022, la diminution de l’inflation est mécanique.

En revanche, il faut souligner que, comme cela s’observe depuis l’été dernier, l’inflation française demeure nettement supérieure à celle de la Zone Euro et figure même parmi les six plus élevées de l’UEM. En novembre, le glissement annuel des prix à la consommation de la France est ainsi de 3,4% aux normes Insee et de 3,8% en données harmonisées européennes.

Mais surtout, ce mouvement de baisse de l’inflation est loin d’être une excellente nouvelle. En effet, il correspond tout simplement à une des conséquences du retour de la récession. L’Histoire économique est d’ailleurs là pour nous rappeler que toutes les phases de forte inflation se terminent toujours par une chute de la consommation, puis par une récession, qui finit par faire baisser les prix : faute de combattants (c’est-à-dire de consommateurs), le combat cessa et les prix finirent par reculer…

>> Momentum, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crédit d'impôt recherche : comment les entreprises détournent la plus grosse niche fiscale française
La Russie prend une avance décivise dans la guerre électronique
COP28 à Dubaï : découvrez en images le lieu hors du commun où se déroule la conférence sur le climat
Dépenses publiques, loi Pacte II… Bruno Le Maire réagit à la notation de Standard & Poor’s
Le «Telegraph» sous pavillon émirien ? Le gouvernement britannique s’y oppose