Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 471,23
    -92,57 (-0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 500,58
    -130,20 (-0,83 %)
     
  • Nikkei 225

    38 262,16
    -101,45 (-0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0815
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 503,10
    +255,59 (+1,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 458,84
    +47,86 (+0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 959,44
    -16,07 (-0,32 %)
     

Croissance : «la dette de la France est le facteur-clé de sa réussite économique»

eyegelb/Getty Images

«La France, l’Allemagne en mieux» titrait le Spiegel de septembre dernier, faisant écho à un article de The Economist paru quelques semaines auparavant, dédié aux réussites françaises «cachées». L’hebdomadaire britannique détaillait avec humour et un étonnement sincère les performances d’un pays pourtant connu pour «son aversion au changement» et son «talent pour la révolte», mais dont la croissance cumulée depuis 2018 avait été le double de celle de l’Allemagne.

De son côté, le Spiegel s’appuyait sur une analyse du cabinet d’audit Ernst & Young faisant état de la «dynamique remarquable» de l’économie française. L’article évoquait les «médicaments amers mais cicatrisants» utilisés en France dans le domaine fiscal et social notamment, lesquels avaient certes valu l’effondrement de la popularité de l’exécutif, mais surtout amélioré considérablement l’attractivité française. Et l’action de la France au niveau européen pour imposer le concept d’autonomie stratégique était quant à elle qualifiée de «feu d’artifice». Le Spiegel citait ainsi le Buy European Act, un ensemble de propositions françaises destinées à répondre aux mesures protectionnistes des États-Unis, et que le gouvernement allemand devra soutenir tôt ou tard selon l’hebdomadaire.

Ces deux articles, certes louangeurs à l’égard de la France, étonnent par leur silence sur l’endettement français, lequel est pourtant le facteur-clé de sa réussite économique. C’est par la dette que la France continue à financer sa transformation, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Air France : un Airbus touche le sol avec sa queue arrière au moment de l'atterrissage
La vente de cigarettes contrefaites fait un carton sur Facebook et Snapchat
La flambée de votre facture d'électricité sur un an, ces magasins Casino repris par le duo Intermarché-Auchan… Le Flash éco du jour
Présidentielle américaine : pourquoi le programme économique de Trump n'est pas une bonne nouvelle pour l'Europe
L’Assemblée nationale augmente de plus de 300 euros par mois les frais de mandat de députés