Marchés français ouverture 6 h 1 min

La croissance de la Chine rebondit mais des risques majeurs subsistent

La croissance de la Chine surprend agréablement, avec une série d'indicateurs économiques - industrie, consommation ... - au beau fixe, alors que Pékin et Washington viennent de décréter une trêve dans leur guerre commerciale. La production industrielle a progressé en novembre de 6,2% sur un an, contre 4,7% en octobre. Il s'agit de sa plus forte augmentation depuis six mois. Les ventes au détail ont pour leur part augmenté de 8%, soit leur meilleure performance depuis juin. Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance depuis le début de l'année s'affichait fin novembre à 5,2%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Le rythme est inchangé par rapport au mois précédent.

La publication de ces indicateurs intervient au moment où la Chine, engagée depuis près de deux ans dans une guerre commerciale sans merci avec les Etats-Unis, a annoncé vendredi une trêve avec Washington. "En dépit de risques et de défis toujours plus importants en Chine comme à l'étranger (...), les indicateurs économiques ont été meilleurs que prévu et l'économie chinoise a maintenu une tendance stable", s'est félicité un porte-parole du BNS, Fu Linghui. En attendant la signature début janvier d'un accord commercial préliminaire qui reste à coucher sur le papier, Pékin a renoncé dimanche à de nouveaux droits de douane qui auraient dû frapper des produits américains.

>> A lire aussi - "Que la Chine sauve l'économie mondiale est peu probable !"

De son côté, l'administration Trump a suspendu toutes nouvelles surtaxes sur les biens chinois aux Etats-Unis en échange de l'engagement de Pékin à acheter, notamment, davantage de produits agricoles américains. Washington a également accepté de diminuer de moitié les droits imposés le 1er septembre sur 120 milliards de dollars de produits chinois importés annuellement.

Les chiffres du mois de novembre surpassent les estimations des analystes : les experts interrogés par l'agence financière Bloomberg tablaient sur une augmentation de 5% seulement

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cashback : quelles sont les meilleures cartes bancaires du marché ?
Retraites : une bonne réforme... si mal présentée !
Métaux précieux : pourquoi le palladium a battu le record historique de l’or
Hôtels, restaurants, commerce…. l’impact dévastateur des grèves à Paris
Managez comme "le Prince" de Machiavel, choisissez un bon bras droit