Marchés français ouverture 8 h 17 min

La croissance de la Chine est plombée par la guerre commerciale

La Chine est à la peine. Pékin a dévoilé jeudi une série d'indicateurs moroses pour le mois d'octobre : la production industrielle comme les ventes de détail ont ralenti, tandis que l'investissement tombait au plus bas depuis au moins 21 ans. La production industrielle a progressé en octobre de 4,7% seulement sur un an, contre 5,8% en septembre. Les ventes de détail, reflet de la consommation, ont pour leur part augmenté de 7,2%, leur rythme de progression le plus faible depuis six mois.

Quant à l'investissement en capital fixe, sa croissance s'affichait fin octobre à 5,2%, selon le Bureau national des statistiques (BNS). Il s'agit de son niveau le plus bas depuis au moins 1998. La publication de ces indicateurs intervient au moment où la Chine est engagée depuis plus d'un an dans une guerre commerciale sans merci avec les Etats-Unis. Ce bras de fer, qui s'est déjà traduit par des droits de douane mutuels sur des centaines de milliards de dollars d'échanges annuels, pèse sur la croissance du géant asiatique et menace l'économie mondiale.

>> A lire aussi - La Chine achète des lingots à tour de bras (et ça va continuer !)

"Nous devons avoir à l'esprit que l'économie mondiale ralentit, avec de l'instabilité et de nombreuses incertitudes au niveau international", a reconnu une porte-parole du BNS, Liu Aihua. Des experts interrogés par l'agence de presse financière Bloomberg s'attendaient bel et bien en octobre à un ralentissement de la production industrielle et des ventes de détail mais moins prononcé (respectivement 5,4% et 7,8%).

"Non seulement les données du mois d'octobre sont faibles mais d'autres difficultés se profilent à l'horizon", en particulier dans le secteur immobilier, un des piliers de la croissance chinoise, relève l'analyste Martin Lynge Rasmussen, du cabinet Capital Economics. Premier signe : la production de matériaux clés du secteur de la construction affichait un net repli en octobre (-0,6% pour l'acier brut et -2,5% pour le ciment), relève l'économiste

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chine : la croissance au plus bas depuis 27 ans, plombée par la guerre commerciale
Guerre commerciale : Donald Trump avertit la Chine que “le temps des abus est révolu”
La croissance de la France va chuter cet automne, plombée par l’industrie
Guerre commerciale : la Chine fait un geste d’apaisement, la Bourse applaudit
Guerre commerciale : Donald Trump conclut enfin un premier accord avec la Chine !