La bourse ferme dans 3 min
  • CAC 40

    6 049,84
    -23,51 (-0,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 538,67
    +5,50 (+0,16 %)
     
  • Dow Jones

    31 585,46
    +84,78 (+0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0616
    +0,0057 (+0,54 %)
     
  • Gold future

    1 824,80
    -5,50 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    19 528,04
    -645,40 (-3,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,15
    -10,64 (-2,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,24
    +1,62 (+1,51 %)
     
  • DAX

    13 172,02
    +53,89 (+0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 258,11
    +49,30 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 604,56
    -3,06 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    +11,94 (+0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2309
    +0,0039 (+0,32 %)
     

“ La croissance économique conditionnera les ambitions du pays”

photos : SP

"Qui, sinon Xi" ? Pour le sinologue Tony Saich, si certains développements pourraient entraîner quelques aménagements lors du 20e congrès du Parti communiste chinois (PCC), le président chinois n'est pas menacé.

Pour le sinologue Tony Saich, certains développements pourraient entraîner quelques aménagements mineurs lors du 20e congrès du Parti communiste chinois (PCC). Sans pour autant affaiblir Xi Jinping.

Challenges. Il y a un peu plus d'un siècle était fondé le PCC. Comment ses créateurs jugeraient-ils l'action de Xi Jinping aujourd'hui?

Tony Saich - Ils seraient sans doute à la fois admiratifs et surpris par Xi Jinping. Il projette vers le statut qu'ils caressaient de leurs vœux: une nation forte et relativement riche. Grâce à lui, le pays semble s'être dressé face aux étrangers, même s'ils sont toujours en Chine. Mais le plus surprenant à leurs yeux serait de constater que Xi n'a pas éliminé les classes capitalistes, bien que le Parti contrôle très largement l'économie et la société.

Comment jugez-vous l'actuel durcissement autour de la politique zéro-Covid?

La stratégie zéro-Covid est très liée à Xi: centralisateur, il ne laisse aucun espace aux responsables locaux pour opérer différemment. A l'approche du congrès, il y a cependant des facteurs qui pourraient entraver sa marche impériale: - Xi Jinping l'a fixée à 5,5% en 2022 et le Parti se doit d'aller dans ce sens -; le contrôle des institutions de crédit; la relance vers la consommation intérieure qui ne semble pas décoller; la gestion de la pandémie; les relations avec les Occidentaux et la Russie dans le contexte ukrainien.

Pensez-vous que les complexités actuelles puissent mener à des développements inattendus à l'approche du congrès?

Qui, sinon Xi? Il est possible qu'il procède à quelques changements mineurs comme la création d'un poste de président du Parti, pour lui-même, tout en confiant le secrétariat général à un proche, mais il gardera le contrôle. La plus grande question concerne la poursuite de la croissance économique. Ce que la Chine a réalisé en termes de développement économique et même social est quasi miraculeux. Mais la crise liée au Covid pourrait laisser des traces. aux pieds d'argile en rais[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles