La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 850,59
    +192,12 (+0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

La Croatie deviendra le 20e membre de la zone euro

L'Union européenne a officiellement accepté la Croatie comme membre de la zone euro. Le pays deviendra le 20e membre à partir du 1er janvier 2023.

Les ministres des Finances de ont formellement approuvé mardi l'adhésion de la Croatie à l'euro à partir de 2023. Le Conseil européen, qui regroupe les 27 gouvernements de l'UE, a adopté trois actes juridiques nécessaires pour permettre à la Croatie, entrée dans l'UE en 2013, de devenir le 20e membre de la zone euro le 1er janvier prochain.

L'un de ces actes a fixé le taux de conversion d'entrée à un euro pour 7,53450 kunas croates, laissant désormais au pays quelques mois pour préparer les modalités pratiques du changement de monnaie. Pour adopter l'euro, la Croatie devait démontrer une stabilité de ses prix et du taux de change, des finances publiques saines et des taux d'intérêt à long terme modérés, tous mesurés selon les critères de référence de l'UE.

Lire auss

L'euro au plus bas depuis 20 ans

La Commission européenne a également examiné la convergence économique de la Croatie avec le reste de la zone euro et a vérifié que la législation croate était compatible avec les lois de l'UE régissant la Banque centrale européenne. "L'adoption de l'euro n'est pas une course, mais une décision politique responsable", a déclaré Zbynek Stanjura, ministre des Finances de la République tchèque, qui assure actuellement la présidence tournante de l'Union européenne pour six mois.

La fin de la procédure d'adhésion de la Croatie à la monnaie unique européenne intervient au moment où la devise, qui s'est affaiblie ces derniers mois dans le contexte de la guerre en , a atteint la parité avec le dollar, pour la première fois depuis décembre 2002. L'euro a par ailleurs fêté en début d'année ses 20 ans d'existence en tant que monnaie fiduciaire.

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles