La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 677,64
    +30,33 (+0,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 942,62
    +21,35 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 476,46
    -305,02 (-0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,0545
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 809,40
    +7,90 (+0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    16 278,64
    -179,66 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    402,11
    -4,14 (-1,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,59
    +0,13 (+0,18 %)
     
  • DAX

    14 370,72
    +106,16 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 476,63
    +4,46 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    11 004,62
    -77,39 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    3 934,38
    -29,13 (-0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 901,01
    +326,58 (+1,18 %)
     
  • HANG SENG

    19 900,87
    +450,64 (+2,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2250
    +0,0012 (+0,10 %)
     

Critique de The Midnight Club : ce n’est pas la pépite d’Halloween que l’on attendait

Cette nouvelle série Netflix, centrée sur des ados en phase terminale qui se racontent des histoires au coin du feu, aurait pu être une merveilleuse sensation horrifique. Mais, The Midnight Club, par le créateur de The Haunting, fait plutôt l’effet d’un pétard mouillé.

The Haunting of Hill House, Bly Manor, Midnight Mass… Mike Flanagan nous a habitués à des séries excellentes, quoique parfois bavardes. Autant vous dire que l’on attendait donc avec une grande impatience la sortie de son nouveau projet : The Midnight Club. Mise en ligne sur Netflix le 7 octobre 2022, cette adaptation d’un roman de Christopher Pike aurait pu devenir notre divertissement préféré pour frissonner jusqu’à Halloween. Mais, l’histoire d’Ilonka, Kevin, Spencer, Natsuki, Sandra, Amesh, Cheri et Anya est malheureusement trop lisse pour convaincre.

Pourtant, le pitch de départ laissait présager le meilleur : un groupe d’adolescents, tous atteints de pathologies incurables, vivent leurs derniers mois dans un hospice spécialisé. Chaque soir, à minuit, ils se retrouvent dans l’immense bibliothèque de Brightcliffe pour se raconter des histoires effrayantes au coin du feu. Et, peut-être, espérer recevoir des messages de l’au-delà de leurs anciens amis disparus. Il faut avouer que sur le papier, un scénario comme ça, cela donne envie. La réalité est plus mitigée.

De nouveaux comédiens étonnants

Tout n’est clairement pas à jeter dans The Midnight Club,

[Lire la suite]