La bourse ferme dans 5 h 11 min
  • CAC 40

    5 941,62
    +5,20 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 426,96
    -6,49 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • EUR/USD

    0,9799
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 718,50
    -2,30 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    20 362,44
    -338,65 (-1,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,01
    -9,11 (-1,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,20
    +0,75 (+0,85 %)
     
  • DAX

    12 463,97
    -6,81 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 010,82
    +13,55 (+0,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    27 116,11
    -195,19 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    17 740,05
    -272,10 (-1,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,1201
    +0,0033 (+0,29 %)
     

Critique de Je S'Appelle Groot sur Disney+ : désolé, mais ce n'est même pas mignon

On espérait passer un moment sympathique devant la très courte série animée dédiée à Baby Groot, sur Disney+. Malheureusement, les petites scènes sont sans âme et la proposition n’a pas beaucoup de sens.

Les Gardiens de la Galaxie représentent clairement l’une des meilleures sagas de l’univers cinématographique Marvel : on s’amuse, il y a de la bonne musique, les films sont bien réalisés (merci James Gunn), les personnages sont attachants et il y a un peu d’émotion. Et puis, qu’on se le dise, on aime Groot. Cette branche d’arbre sur pattes est adorable, surtout depuis Baby Groot.

Mais qu’y a-t-il vraiment à raconter sur ce personnage ? C’est ce qu’explore une série de 5 court-métrages diffusés ce mercredi 10 août 2022 sur Disney+, répondant au nom de Je S’Appelle Groot (I Am Groot). Durant quelques minutes, à chaque épisode, on suit les mésaventures de Groot.

je_groot
je_groot

De quoi passer un bon moment devant des scénettes drôles et mignonnes ? Malheureusement, il n’en est rien, tant I Am Groot est sans âme. Ce qui est assez triste pour une série d’animation — même sans prétention.

Si l’inanité avait un nom

La série Marvel n’a pas fait l’objet d’une promotion très intense et l’on comprend pourquoi : elle est très anecdotique.

[Lire la suite]