La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 301,79
    +389,23 (+1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,30
    -29,60 (-1,65 %)
     
  • BTC-EUR

    52 862,91
    +2 858,88 (+5,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 443,50
    +36,77 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,19
    +0,88 (+1,08 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 892,24
    +68,81 (+0,46 %)
     
  • S&P 500

    4 470,60
    +32,34 (+0,73 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3748
    +0,0071 (+0,52 %)
     

Critiqué pour ses passions et prises de position, Eric Dupond-Moretti réplique : "à 60 ans on ne peut pas tout modifier de soi"

·1 min de lecture

"Prendre le temps pour dissiper un certain nombre de malentendus, ça ne me semblait pas inutile". C'est ainsi que le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti a justifié sa participation à Hors-Piste, l'émission de France Inter animée par Thomas Sotto et diffusée ce dimanche. Chaque fin de semaine, France Inter diffuse cette interview au long cours dans laquelle les invités, des personnalités qui font l'actualité, se confient sur leurs passions, leur quotidien, leur vision du monde. Après Michel Platini et Rachida Dati, c'était donc ce 26 septembre le tour d'Éric Dupond-Moretti. Après s'être confié sur son changement de vie, d'avocat à ministre de la Justice, sur la vision qu'il a d'Eric Zemmour ou même sur sa vie personnelle avec Isabelle Boulay, Éric Dupond-Moretti a profité de cet entretien pour répondre aux critiques sur les critiques l'ayant, notamment, taxé de misogyne.

En effet, à sa nomination au poste de garde des Sceaux en juillet 2020 comme lors de celle de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur, certains groupes féministes, et même des personnalités comme Muriel Robin ou Camélia Jordana, se sont insurgés. On lui reprochait notamment "un désintérêt et des attaques" contre les prises de paroles de femmes victimes de violences. Mais il était également visé pour ses passions et son style de vie : "Vous aimez la corrida, vous aimez la chasse aux faucons, vous aimez les alcools forts. Vous vous êtes complètement trompé d'époque, vous n’êtes pas du tout 2021. Vous en aviez (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Vous ne m'aurez pas" : interrogé sur Eric Zemmour, Emmanuel Macron refuse de répondre
Emmanuel Macron touché par un jet d'oeuf lors de son déplacement au Salon international de la restauration à Lyon
Mort de Gabby Petito : les adieux émouvants de sa famille et les mots poignants de son père à ses obsèques
Olivier Véran : l’étonnant surnom que donne Jean Castex à son ministre de la Santé (VIDEO)
"Il était absolument nul" : Brigitte Bardot lâche ses coups contre Emmanuel Macron après l'avoir rencontré à l'Elysée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles