La bourse ferme dans 5 h 33 min
  • CAC 40

    6 586,70
    +54,78 (+0,84 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 092,20
    +27,37 (+0,67 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1820
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 798,80
    -1,00 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    33 670,27
    +1 786,45 (+5,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,16
    +58,93 (+6,73 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,38
    +0,73 (+1,02 %)
     
  • DAX

    15 554,78
    +35,65 (+0,23 %)
     
  • FTSE 100

    7 011,60
    +15,52 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3878
    -0,0001 (-0,00 %)
     

La crise sanitaire a renforcé l'envie d'entreprendre des femmes

·2 min de lecture

Début juillet, la maison Veuve Clicquot a dévoilé les résultats de la seconde édition de son baromètre international sur l’entrepreneuriat féminin post-Covid.

Nathalie Balla, Aurélie Jean, Tatiana Jama, Gérald Karsenti, Juliette Levy, Laura Medji, Marc Menasé, Sabrina Goldin ou encore Sophie Fontanel... Début juillet, la maison Veuve Clicquot* a convié pour ses Rencontres audacieuses de nombreux experts de l'entrepreneuriat français au sein du bel écrin de. L'occasion d'un échange autour des résultats de la seconde édition de son Baromètre sur l'entrepreneuriat féminin**, qui a été mené dans 17 pays.

L'un des principaux enseignements qui en ressort est pour le moins étonnant. , elle a renforcé leur envie d'entreprendre. En effet, 38% des femmes françaises interrogées aspirent à l'entrepreneuriat. Soit une hausse de 10 points par rapport à la première édition. Par ailleurs, 53% des femmes entrepreneures se sentent plus confiantes et déterminées qu'avant la crise. "Je trouve ce résultat très logique, nous avons traversé une crise majeure et nous avons besoin de nouvelles solutions, analyse . Il est logique que les femmes aient compris que cette crise représente une opportunité incroyable pour elles aujourd'hui".

Lire aussi

Les fonds accordés aux femmes, un obstacle majeur

Ce baromètre vient toutefois mettre en lumière un obstacle persistant majeur dans l'entrepreneuriat au féminin. L'inquiétude des femmes face à le capacité à trouver des financements pendant la crise du Covid observe une hausse importante. Parmi les femmes entrepreneures interrogées, plus de la moitié craignent que la crise sanitaire se traduise par une diminution des fonds accordés aux femmes. Et le résultat est encore plus vrai au Japon pour 62% des femmes entrepreneures, 64% au Mexique et 69% en France. "Déjà, cela progresse, nous voyons indiscutablement un changement au cours de ces cinq dernières années, observe avec optimisme Gérald Karsenti, président de SAP France. Des clichés existent vraiment, mais je sens que les choses commencent à bouger, soit parce que les hommes commencent à être convaincus, soit parce qu'ils n'ont pas le choix".

Moins surp[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles